Publicité

France-Irlande: "Comme une famille", Boudehent n'accable pas Willemse pour son rouge

Déjà en grande difficulté dans la première demi-heure de la défaite 38-17 contre l'Irlande en ouverture du Tournoi des VI Nations, vendredi 2 février à Marseille, le XV de France a été plombé par le carton rouge infligé à Paul Willemse à la 32e minute. La faute à un plaquage non maîtrisé sur le troisième ligne Caelan Doris, qui lui a valu un deuxième carton jaune après un premier reçu dès la 9e minute pour un déblayage au niveau du visage d'Andrew Porter.

Malgré tout, Paul Willemse peut compter sur le soutien de ses coéquipiers. Le troisième ligne Paul Boudehent s'est exprimé après la rencontre pour assurer qu'il n'était pas question de blâmer le Montpelliérain.

"Qui, ici, n'a pas fait d'erreur dans sa carrière?"

"La force du groupe, c'est notre solidarité. On est comme une famille. Quand un de vos enfants a un coup de moins bien, est-ce que vous le laissez de côté? La solidarité, c'est le maître mot", a-t-il d'abord déclaré.

"Qui, ici, n'a pas fait d'erreur dans sa carrière? Ça arrive, ça fait partie de la vie, de notre carrière, a poursuivi le Rochelais. On va continuer à avancer. On reste solidaires. On est tous venus vers lui pour le consoler dans le vestiaire".

Un discours qui fait écho aux mots de Grégory Alldritt en conférence de presse: "Je pense énormément à Paul ce soir, je pense qu’il est très triste, qu’il avait énormément à donner pour ce maillot".

Article original publié sur RMC Sport