Publicité

En France, la disparition d’un enfant est signalée toutes les 12 minutes

On comptait 1 140 disparitions inquiétantes en 2022.  - Credit:FIORA GARENZI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
On comptait 1 140 disparitions inquiétantes en 2022. - Credit:FIORA GARENZI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

À l'occasion de la Journée internationale des enfants disparus, chaque 25 mai, le 116 000 Enfants disparus, le numéro d'urgence officiel géré par la fondation Droit d'Enfance, publie son premier rapport sur les disparitions de mineurs en FranceLe Point revient sur les chiffres marquants.

  • Plus de 40 000 signalements de disparitions de mineurs en 2022

43 202 disparitions de mineurs ont été signalées à la police et aux gendarmes en France l'an dernier, selon le ministère de l'Intérieur. Un chiffre en légère baisse par rapport à 2021, mais qui représente tout de même un enfant disparu toutes les 12 minutes. 37,9 % des disparitions signalées concernent des mineurs de moins de 15 ans.

À LIRE AUSSIMaddie : seize ans après, de nouvelles fouilles dans le sud du Portugal

  • 95 % des disparitions signalées sont liées à des fugues

Ce sont surtout des garçons, âgés de plus de 15 ans, qui décident de fuguer. La plupart quittent leur domicile en raison de conflit avec leurs parents. Seules 14 % des fugues concernent des mineurs placés par l'Aide sociale à l'enfance (ASE).

Mais si la portée des fugues est « souvent minimisée », par rapport aux disparitions jugées inquiétantes, souligne le rapport, elles « représentent pourtant un véritable espace de mise en danger pour l'enfant ».

L'exploitation sexuelle est ainsi soupçonnée ou avérée dans un tiers des dossiers de fugues de jeunes filles. Les cas de prostitution de mineures vont croissant, et un réseau, PARE, a été lancé en févri [...] Lire la suite