Publicité

France-Côte d’Ivoire U23: aile de pigeon, tir croisé… le festival de Désiré Doué pour porter les Bleuets

Les Bleuets s’en sortent bien. Longtemps menés et malmenés par la Côte d’Ivoire en match amical vendredi à Châteauroux, les joueurs de Thierry Henry ont fini par s’imposer en fin de rencontre (3-2). L’un des grands artisans de cette victoire qui entre dans la préparation des Jeux olympiques, cet été à Paris (26 juillet – 11 août) s’appelle Désiré Doué. Le jeune attaquant du Stade Rennais s’est illustré en ouvrant le score en première période, profitant d’une mésentente entre deux défenseurs ivoiriens.

Deux sélections, deux buts

Pour sa deuxième sélection, le Rennais de 18 ans ne s’est pas contenté de débloquer son compteur avec les Espoirs. Il s’est offert un doublé avec un deuxième but décisif à six minutes de la fin du temps réglementaire.

Sur une ouverture de Wilson Odobert, entré en jeu à la place de Bradley Barcola (blessé) et auteur du deuxième but tricolore, Désiré Doué s’amène le ballon dans la course d’un contrôle parfait sur une aile de pigeon. Après avoir fixé un défenseur, il arme une frappe du pied gauche qui trompe Issa Fofana. Les Bleuets s'imposent.

"Ce n'est pas un mec qui triche"

"Quand il est venu en Bosnie, il s'est malheureusement fait expulser par un excès d'envie. Ce n'est pas un mec qui triche, il court, revient, se bat, essaie de créer. On a essayé de regarder son évolution et depuis l'arrivée du nouveau coach à Rennes, ça a vraiment changé", a salué Thierry Henry devant la presse. "Tout le monde connaît sa qualité. Il peut se tourner, il est costaud, dans l'entrejeu aussi il est pas mal. Il marque en étant ailier, je ne sais pas s'il a déjà joué 9 dans sa vie mais il l'a fait ce soir... vraiment content pour lui." L'attaquant tricolore aura l'occasion de gonfler ses stats face aux Etats-Unis lundi soir à Sochaux.

Article original publié sur RMC Sport