Publicité

"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon

L'animatrice Cristina Cordula, candidate de
L'animatrice Cristina Cordula, candidate de "Danse avec les stars" 2024 - BestImage

L'acheteuse professionnelle, qui se déhanchera sur le parquet de la treizième saison de "DALS", a bien voulu répondre aux questions de puremedias.com.

Elle vit à 100 à l'heure. L'antiquaire et acheteuse d'"Affaire conclue" va tenter d'épater le jury de "Danse avec les stars", ce vendredi 23 février sur TF1. Au cours de la conférence de presse du divertissement animé par Camille Combal, puremedias.com a eu la possibilité de s'entretenir avec celle qui est également chroniqueuse sur Europe 1 dans "Sophie & les copains". Parmi les sujets abordés : sa participation à cette édition 2024 de "Danse avec les stars", ses rapports actuels avec France 2, sa liberté professionnelle, son niveau de danse, son amitié avec Sophie Davant...

Propos recueillis par Guillaume Faivre.

puremedias.com : Comment vous êtes-vous retrouvée dans "Danse avec les stars" ?
Caroline Margeridon : C'est une bonne question, il faudrait le demander à la production. Flavien, le jeune homme qui fait les castings, m'avait déjà casté pour d'autres émissions et je n'avais jamais pu. On avait eu un super contact et il m'a toujours dit : "Un jour je t'aurai". Et un jour il m'appelle pour "Danse avec les stars" et là j'éclate de rires, je lui dis : "Mais tu te fous de moi ou quoi, moi je n'ai jamais traversé la rue sans ma voiture".
Quand en interview, on me parlait de "Danse avec les stars", je répondais que jamais je ne ferais l'émission. Ils m'ont fait faire un casting... J'ai appris qu'ils étaient 65 à être castés. J'ai dit : "Génial, ils en veulent 12, moi ils ne me prendront pas".

Lire la suite


À lire aussi

Pas vu à la télé dans "The Voice" 2024 : Bigflo et Oli révèlent que la production est parfois obligée d'intervenir car les coachs sont "trop dissipés"
Florent Pagny va se livrer sur sa vie et son combat contre la maladie dans un documentaire inédit diffusé en prime-time sur France 3
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette sérié crée l'événement et détrône le phénomène "Un jour" en France et partout dans le monde