Publicité

Françoise Hardy incapable de sortir de chez elle : révélations sur ses liens avec Jacques Dutronc

Françoise Hardy a 80 ans, ce mercredi 17 janvier. La chanteuse est désormais incapable de sortir de chez elle, affaiblie par le cancer. Mais elle garde le contact avec l'homme de sa vie : Jacques Dutronc.

Ce mercredi 17 janvier, Françoise Hardy fête ses 80 ans. Un anniversaire qu'elle ne va probablement pas célébrer. Atteinte d'un cancer du système lymphatique et d'un cancer du pharynx, la chanteuse multiplie les entretiens afin de faire connaître son état de santé, et son parcours du combattant ponctué de douleurs et de souffrances. Françoise Hardy est très affaiblie, ses nombreuses radiothérapies lui laissent de nombreuses séquelles, notamment celles de ne pouvoir s'alimenter correctement. Mais si elle semble prête à "passer de l'autre côté", comme elle le dit encore ce jour à nos confrères du journal Le Parisien, un lien indéfectible continue de la tenir à un être qu'elle n'a jamais cessé d'aimer : Jacques Dutronc.

La chanteuse, qui livre un combat héroïque contre les tumeurs cancéreuses récurrentes, ne peut plus sortir de chez elle. Elle en est incapable. Cela a ainsi empêché Françoise Hardy de voir son fils Thomas Dutronc, si cher à son coeur, ainsi que son père Jacques sur scène. Mais elle n'aurait raté cela pour rien au monde et a pu compter sur son fils unique pour lui montrer des vidéos de leur tournée. De Jacques Dutronc, celui qui est encore son mari envers et contre tout, l'artiste si iconique a aussi lu les mémoires. "J'ai trouvé ses Mémoires formidables au point de les lire deux fois", fait-elle savoir à nos confrères.

Seule dans son appartement, elle garde le contact avec Jacques Dutronc

Aujourd'hui...

Lire la suite


À lire aussi

"Son état de souffrance..." : La santé de François Hardy au plus mal, révélations de Thomas Dutronc
Jacques Dutronc tacle l'ex de Françoise Hardy, pas si stable ? "Le mec a été dans le rouge toute sa vie"
Françoise Hardy, la mort de Jacques Dutronc avant la sienne ? "Je ne le supporterais pas"