Pour François Hollande un couple homo serait "une étrangeté"

C'était l'une des mesures phares de sa campagne et pourtant, François Hollande serait réservé sur le mariage gay, rapporte "Le Parisien".

Engagement n°31 de François Hollande pour la France durant sa campagne : "J'ouvrirai le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels." Pourtant, François Hollande ne croirait pas vraiment au mariage gay, selon un proche qui s'est confié au "Parisien". Ce qui expliquerait d'ailleurs pourquoi la procréation médicalement assistée (PMA) ne figure pas dans le projet de loi adopté hier par le conseil des ministres : "A ses yeux, la réforme va déjà assez loin", explique le quotidien.

"De l'aveu même de ses plus proches amis, le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, François Hollande 'n'y croit pas tant que ça'", publie aujourd'hui "Leparisien.fr". Bien sûr, le président de la République a lui-même choisi de ne pas se marier (et tant pis pour Carla Bruni-Sarkozy). Voilà qui explique qu'il ne croie pas au mariage gay, s'il ne croit pas au mariage tout court, mais quid de l'adoption par les couples homosexuels ?

En fait, François Hollande serait très marqué par son éducation bourgeoise, explique la source du "Parisien" : "Sur les questions de société, il n’est pas très à l’aise. Il a une vision classique de la société. Il a eu une éducation bourgeoise, avec une mère assistante sociale, un père très à droite, ça reste ! Dans son esprit, un couple homo, ça reste une étrangeté." Cela n'a pas empêché le président de saluer le mariage et l'adoption pour tous comme un "progrès" devant ses ministres hier. Il a toutefois aussi rappelé qu'il jugeait un débat à ce sujet "légitime" et il sait que ce sujet de société "trouble".

Mais, comme rappelé plus haut, cette action était une promesse de campagne, une (à peu près) facile à (...) Lire la suite sur CloserMag.fr

Cameron Diaz, un décolleté qui fait parler
Retour dans les 70's pour Mila Kunis
Charlotte Valandrey prête à mettre les académiciens au travail

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.