François Fillon est sorti de l'hôpital

François Fillon, hospitalisé et traité pour des calculs rénaux, est sorti vendredi 9 novembre de l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, à Paris, et reprendra samedi sa campagne pour la présidence de l'UMP, a indiqué son entourage. L'ancien Premier ministre se rendra samedi dans l'Hérault et la Drôme, puis dimanche en Corse, comme prévu dans son agenda, a-t-on précisé. 

Pris de douleurs dans la journée de mercredi, il avait dû être hospitalisé au Val-de-Grâce, où il a subi un "traitement" pour des calculs rénaux. Il avait dû renoncer à ses meetings électoraux mercredi soir (Allier), jeudi (Haute-Loire et Loire) et vendredi (Vaucluse et Gard). Ces réunions ont toutefois été maintenues et animées par ses lieutenants.

A 10 jours de l'élection par les militants du nouveau président de l'UMP, cet ennui de santé a été un nouveau coup pour le député de Paris. Son début de campagne avait déjà été marqué par un accident de scooter pendant des vacances à Capri (Italie), à la fin juillet. Il s'était alors fracturé la cheville, ce qui l'avait contraint à avoir la jambe plâtrée et à se déplacer avec des béquilles jusqu'à la mi-septembre.

Début octobre, François Fillon avait également dû annuler un déplacement électoral en Isère pour cause, déjà, de colique néphrétique.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

François Fillon est sorti de l'hôpital
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.