Publicité

"Les Français n’aiment pas les arabes" : ce choix "raciste" qui aurait été imposé à La Zarra pour l’Eurovision

Rappelons que La Zarra avait représenté la France à l’Eurovision 2023. Une participation qui a beaucoup fait parler. En effet, l’artiste maroco-canadienne a été classée à la 16e place lors du concours international de chant. L’interprète du titre Evidemment avait également eu un geste déplacé après l’annonce de ce résultat. Par la suite, elle avait quitté le plateau sans demander son reste. "Nous sommes évidemment déçus par le résultat de cette année et par l'attitude qu'a eue La Zarra après avoir passé plusieurs mois à la soutenir et à la promouvoir", avait confié Stéphane Sitbon-Gomez à Télé Loisirs sur ce sujet qui l’avait grandement choqué.

La Zarra pour l’Eurovision : "C’était extrêmement dur"

Dans cette interview accordée à la chaîne Youtube Shiman TV, La Zarra n’avait pas mâché ses mots concernant sa participation à l’Eurovision. Celle qui allait sortir son deuxième album à l’époque avait confié : "On m’a fait miroiter le fait que c’est toi l’artiste, c’est ton titre, ça va être ta mise en scène. C’est une belle plateforme pour explorer la suite artistique de La Zarra et de proposer quelque chose d’intéressant, c’est pour ça que j’ai accepté de le faire". Dans son élan, l’artiste de 36 ans a lancé : "Ce que je n’avais pas compris, c’est que j’allais être l’esclave de France Télévisions, que je n’allais pas pouvoir proposer ce que je voulais artistiquement sur la scène, (...)

Lire la suite sur Closer

Dominique Crenn (Top Chef 2024) : avec qui est-elle en couple ?
Charles de Gaulle : son fils Philippe est mort, il avait 102 ans
Xavier Dupont de Ligonnès : “un homme seul ne peut pas…”, cette théorie lunaire de l’avocat de la famille
Voici l’organe qui ne vieillit pas dans votre corps quel que soit votre âge
Marina Carrère d’Encausse et Antoine Mesnier séparés : cette annonce inattendue et triste en pleine émission