Publicité

"Les Français dits 'de souche' roupillent" : Macha Méril donne son avis tranché de fille d’immigrés

L'histoire de Macha Méril est digne d'un livre. Née princesse Gagarine, elle a connu de nombreux pays. Ses parents, le prince Wladimir Gagarine et Marie Belsky, ont en effet fui la Russie au cours de la révolution de 1917. "Je viens d'un monde d'aristocrates indolents qui vivaient en seigneurs sur des territoires immenses où rien n'avait changé depuis 1.000 ans, racontait-elle. Mon grand-père paternel possédait 60 000 hectares de terres et vivait entouré de 40 domestiques." Née au Maroc en 1940, l'actrice de la Nouvelle Vague a ensuite rejoint la France pour y poursuivre sa vie. Et son héritage a pesé lourd. Très lourd. "Quand on est une fille d'immigrés, on est obligé à l'excellence, confie Macha Méril dans les colonnes de Nous Deux. Autant pour se faire accepter que pour remercier le pays qui vous a accueilli." Arrivée en France lorsqu'elle était jeune, l'actrice a tout de suite aimé son pays d'adoption. "Toute ma vie, j'ai été reconnaissante à la France de m'avoir permis d'être ce que je suis devenue", a-t-elle expliqué à nos confrères. Et elle ne mâche pas ses mots sur les personnes nées en France. "Je pense d'ailleurs que les Français dits 'de souche' roupillent un peu, se reposent trop sur la gloire de leurs aïeux", s'est-elle agacée.

Macha Méril : "J'étais devenue le chef de famille"

Ce qui n'a donc pas été son cas. Et c'est avec émotion et justesse qu'elle parle de ces parents qui ont fui le conflit. "Je crois fortement à une chose (...)

Lire la suite sur Closer

Gérard Miller accusé de viols : l’étrange prémonition de Laurent Gerra, “je le sentais pas”
Kate Middleton victime collatérale ? L’ombre du prince William plane derrière sa photo truquée
Loana "n’a jamais voulu s’en sortir" : un ancien proche fait des révélations sordides
Johnny Hallyday : Laeticia Hallyday a les oreilles qui sifflent, Michel Sardou se lâche
Stéphane Plaza en garde à vue : l’animateur face à deux ex-compagnes, ce qu’il a dit