Publicité

Fréquences de la TNT : TF1 et M6 sélectionnées, Xavier Niel grand perdant

Gilles Pélisson, auditionné au Sénat, évoque la fusion entre TF1 et M6. - DR
Gilles Pélisson, auditionné au Sénat, évoque la fusion entre TF1 et M6. - DR

Sans surprise, les deux candidats sortant ont été sélectionnés par l'Arcom. Ils vont désormais devoir établir une convention avec le régulateur pour obtenir leur autorisation de diffusion.

L'espoir était mince pour Xavier Niel. Il n'a pas réussi à convaincre. Le milliardaire qui a cherché à damer la fréquence TNT de M6 n'a pas vu son projet sélectionné par l'Arcom. L'autorité a préféré sélectionner les dossiers des chaînes sortantes qui devraient voir leur autorisation de diffusion sur la TNT renouvelées pour dix ans.

La nouvelle n'est pas des plus surprenantes, surtout pour TF1 qui n'avait pas vraiment d'adversaire. Le collège est plutôt réputé pour ses penchants conservateurs et son envie de maintenir ce qui marche. La période de flottement aura au moins eu pour effet de pousser les deux chaînes à augmenter leurs investissements dans la production, pour le plus grand bonheur du secteur qui détenait enfin un levier de négociation face aux diffuseurs.

Tout n'est pas encore fini. Maintenant, les chaînes sélectionnées vont devoir s'engager dans une discussion avec le régulateur pour établir une convention qui fixe précisément leurs obligations. Un processus qui peut prendre quelques jours. Une fois l'accord établi, leur autorisation de diffusion sera dans la foulée publiée au Journal officiel de la République française (JOFR). Ce n'est qu'à ce moment-là que le projet "SIX" sera formellement rejeté. Selon "Le Point", le milliardaire pourrait faire appel de cette décision devant Conseil d'État.

Des failles et incohérences dans le projet "SIX"

Les...

Lire la suite

VIDÉO - Xavier Niel : Découvrez le gigantesque patrimoine immobilier du milliardaire patron de Free !

À lire aussi

"Ils font rayonner la France" : Thomas Isle décroche un prime time sur France 3 ce soir
Box-office: Grâce à "Alibi.com 2" et "Astérix et Obélix", le cinéma retrouve une fréquentation pré-Covid
Le Palmashow de retour sur TF1 avec un prime parodique le vendredi 17 mars