Publicité

Fox News, Ukraine, Bulgarie : les informations de la nuit

États-Unis : les mensonges de Fox News sur l’élection de Joe Biden mis au jour. Des textos et des courriels reproduits dans document judiciaire rendu public jeudi 16 février révèlent que dans les mois qui ont suivi la présidentielle américaine de 2020, “les plus hauts dirigeants et les animateurs les plus en vue (de la chaîne) ont choisi de ne pas divulguer (à l’antenne) ce qu’ils croyaient être la vérité, de peur que les faits n’aliènent son public et ne précipitent la ruine de cette entreprise très rentable”, résume CNN. Dans ces messages, dévoilés dans le cadre de la plainte de mars 2021 pour diffamation contre Fox News, intentée par le fabricant de machines électroniques de vote Dominion Voting Systems, “on voit les cadres et les animateurs de la chaîne démentir en privé les mensonges du camp de l’ancien président Donald Trump et de ses partisans, qui affirment que l’élection a été truquée.”

Paris et Berlin pour intensifier le soutien à l’Ukraine. Paris et Berlin se sont prononcés à Munich pour une intensification du soutien militaire ardemment réclamé par l’Ukraine pour pouvoir repousser l’invasion russe. “Mais, contrairement aux autres dirigeants” présents, Emmanuel Macron “a souligné que les négociations de paix étaient l’objectif ultime”, remarque le New York Times. Le président français a déclaré que l’agression “néocolonialiste et impérialiste” contre l’Ukraine déclenchée par le président russe Vladimir Poutine “doit échouer”, qualifiant la guerre de “catastrophique et injustifiée”. Cependant, note le journal, “dans le même temps, il a utilisé des mots comme ‘dialogue’ et ‘réengagement’ pour décrire une éventuelle interaction avec la Russie à l’avenir, des termes qu’Olaf Scholz, le chancelier allemand, a évité dans un discours immédiatement” avant le sien.

Bulgarie : 18 migrants morts par asphyxie dans un camion. La police bulgare a procédé à quatre arrestations après que 18 personnes, dont un enfant, ont été retrouvées mortes dans un camion abandonné vendredi, rapporte la BBC. Il s’agirait de l’incident le plus meurtrier impliquant des migrants dans le pays, souligne la chaîne britannique. Le véhicule - trouvé près du village de Lokorsko, à 20 km au nord-est de Sofia, la capitale - transportait illégalement les migrants dans des compartiments cachés dans lesquels ils ont suffoqué, a déclaré la police. “Il y a eu un manque d’oxygène pour ceux qui étaient enfermés dans ce camion. Ils étaient gelés, mouillés, ils n’avaient pas mangé depuis plusieurs jours”, a pour sa part indiqué le ministre de la Santé, Asen Medzhidiev.

[...] Lire la suite sur Courrier international