Un fossile découvert en Chine serait un hybride entre un oiseau et un dinosaure

SWNS/ABACA

Les ptéranodons - célèbre grâce à leur long bec - ne sont pas des oiseaux, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Bien qu’ils puissent voler, ce sont en réalité des reptiles ayant vécu à la période du crétacé supérieur. Pourtant, on sait aujourd’hui que les oiseaux sont des descendants directs des dinosaures. Mais le processus d’évolution des reptiles aux animaux à plume reste à ce jour trop méconnu. À moins qu’un squelette fossilisé qui vivait il y a 120 millions d’années dans ce qui est aujourd’hui la Chine, aide les scientifiques à y voir plus clair dans les différentes étapes du processus de transformation. En effet, ce fossile pour le moins singulier, possède une tête “archaïque, semblable à celle d'un dinosaure, sur un corps qui a plus de points communs avec les oiseaux modernes”, relaye Science Alert à partir des recherches publiées dans Nature Ecology & Evolution.

Surnommé Cratonavis, cet oiseau à tête de dinosaure a été découvert lors de fouilles menées dans le nord de la Chine. Grâce à la technique de tomographie assistée par ordinateur (TAO) à haute résolution, qui utilise des rayons X, les scientifiques ont reconstitué des versions numériques des os et ont constaté que la forme du crâne du Cratonavis est semblable à celle de “dinosaures tels que le Tyrannosaurus rex”.

"Les caractéristiques crâniennes primitives indiquent que la plupart des oiseaux du Crétacé comme Cratonavis ne pouvaient pas déplacer leur bec supérieur indépendamment de la boîte crânienne et de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un peu de stress serait bénéfique pour votre mémoire
Les astronomes ont observé un trou noir engloutir une étoile
Comment redémarrer un ordinateur bloqué ?
Comment rend-on un vêtement imperméable ?
Photo : voici les meilleures techniques pour flouter un visage sur une photo ?