Publicité

"'Fort Boyard' utilise des personnes de petite taille qui ne peuvent pas parler" : Une influenceuse "naine" ne mâche pas ses mots contre le jeu de France 2

Invitée de "Quelle époque !" ce samedi 10 février 2024 sur France 2, Douchka Volarik, suivie par 1,3 million d'abonnés sur Tik Tok a désapprouvé l'image des personnes de petite taille renvoyée par "Fort Boyard".

"'Fort Boyard' zoome sur les jambes et la façon de courrir" de Passe-Partout : Une influenceuse "naine" critique le jeu de France 2 - France 2
"'Fort Boyard' zoome sur les jambes et la façon de courrir" de Passe-Partout : Une influenceuse "naine" critique le jeu de France 2 - France 2

La critique revient régulièrement aux oreilles d'Adventure Line Productions, la société de production de "Fort Boyard". Invitée de "Quelle époque !", ce samedi 10 février 2024 sur France 2, l'influenceuse de petite taille Douchka Volaric, suivie par 1,3 million d'abonnés sur Tik Tok via son compte Taille basse, a critiqué l'image du nanisme renvoyée par la télévision et plus précisément par le jeu estival de la Deux.

La production zoome sur leurs jambes, leur façon de courir"

"Il y a beaucoup de mamans d'enfants de petite taille qui me contactent et qui ont des questions auxquelles je ne peux pas répondre sur les spécialistes à consulter, la prise en charge etc...", a expliqué Douchka Volaric lorsque Léa Salamé l'a interrogée sur la carence d'informations sur le nanisme.

"Ces mamans, elles ont peur parce que le nanisme est une différence qui fait rire. Ce n'est pas comme une personne en fauteuil roulant pour laquelle on va avoir de la pitié", a-t-elle jugé, incombant une partie de la responsabilité de cet état de fait à la télévision en général et à "Fort Boyard" en particulier. "Oui", ça (m')enbête", a-t-elle clairement répondu à Christophe Dechavanne, interloqué. Douchka Volaric regrette entre autres choses que la production du jeu, présenté par Olivier Minne, "utilise des personnes de petite taille qui ne peuvent pas parler" et qu'elle "zoome sur leurs jambes, leur façon de courir...".

Si...

Lire la suite

VIDÉO - Jean-Pierre Castaldi revient sur son éviction surprise de Fort Boyard