Publicité

Comment se forment les crottes de nez ?

Dans l'enfance, les crottes de nez amusent ou dégoûtent. Elles sont associées à des blagues, des jeux ou des insultes, aux côtés des gaz et des rots. Mais les parents rappellent régulièrement qu'il ne faut pas jouer avec ce qui est souvent considéré comme un déchet produit par notre organisme. Cependant, ce mucus nasal contribue en réalité à la bonne santé du corps. D'ailleurs, les crottes de nez ne se forment pas uniquement en cas d'infection ou de maladie. Il est normal d'avoir du mucus nasal au cours d'une journée. D'autant qu'il est presque impossible d'empêcher leur formation. En effet, leur apparition est directement liée à l'air respiré quotidiennement. Toutefois, leur couleur et leur prolifération peuvent être le signe d'un souci de santé.

Le nez, et plus particulièrement les poils situés dans les narines, que nous appelons "les vibrisses", ont pour fonction de filtrer les saletés que l'on respire pour les empêcher d'atterrir dans nos poumons. En effet, les poussières et les microbes vont s'accrocher à ces poils et se mélanger à la morve. Ce mélange peu ragoûtant porte un nom : le mucus nasal, ou "crotte de nez".

Le fait que le nez soit plein de crottes peut dépendre de plusieurs facteurs. Le premier est le fait que le conduit reliant le nez aux poumons comporte une forme de purificateur d'air naturel : le mucus. Son objectif est d’empêcher les particules fines et les bactéries d'atteindre les poumons. Or, des facteurs comme la pollution, le taux d'humidité dans l'air ou (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quels sont les signes d'un utérus rétroversé ?
Voici les meilleurs coupe-faim naturels
Pourquoi faut-il être à jeun avant une prise de sang ?
Takotsubo, burn-out, crise de panique : quand le stress nous submerge
Comment déclencher ses règles ?