Publicité

Comment se forme une étoile filante ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, à cause du nom qu'elle porte, une étoile filante n'est pas un type d'étoile. Bien que l'expression comporte le mot "étoile", la similitude s'arrête là. Les étoiles sont des corps célestes massifs, brillant de leur propre lumière due à des réactions nucléaires, tandis que les étoiles filantes sont des météorites, également appelées météores, qui brûlent dans l'atmosphère terrestre. Les étoiles filantes ne sont que des débris enflammés, souvent de la taille d'un grain de sable voire plus petits, traversant l'espace à grande vitesse.

Les étoiles filantes trouvent leur origine dans les comètes et astéroïdes. Ces corps célestes subissent une érosion thermique lorsqu'ils se rapprochent du soleil. En se fragmentant, ils libèrent de minuscules particules de poussières allant du dixième de millimètre au grain de sable. Lorsque ces particules entrent en collision avec l'atmosphère terrestre, elles s'enflamment en raison de leur grande vitesse de déplacement et du frottement avec l'air, créant un sillage lumineux dans le ciel. Le terme "étoile filante" est souvent utilisé pour décrire ce phénomène lumineux, bien que le terme technique correct soit "météore".

La durée de vie d'une étoile filante est extrêmement courte. En général, ces éclats lumineux ne durent que quelques secondes, le temps que le météoroïde se consume complètement dans l'atmosphère. La vitesse, allant jusqu'à 70 km/s, à laquelle ils traversent le ciel contribue également à la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Temps d'écran : comment connaître le temps passé sur son smartphone ?
Découverte d'une super-Terre potentiellement "habitable" : qu'est-ce que ça signifie ?
iPhone : comment calcule-t-il le nombre de pas ?
Sexe : comment faire durer une érection ?
Les 7 signes qui permettent de reconnaître une personne égocentrique