Publicité

Ford Explorer : 1,9 million d'exemplaires au rappel

Comme tous les constructeurs, la firme américaine n'est pas à l'abri de défaillances techniques, qui peuvent mener à lancer des campagnes de rappel : aux États-Unis, Ford a rappelé environ 1,9 million d'exemplaires du Ford Explorer, pour un problème de conception de la carrosserie, qui pourrait entraîner la chute de panneaux de garniture de carrosserie.

Ford Explorer : une pièce peut se détacher de la voiture en roulant

L'origine de ce problème remonte à 2018, lorsque Ford a reçu de la part de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), l'agence fédérale de la sécurité routière américaine, une demande concernant des cas de détachement des garnitures de carrosserie du montant A, initialement sur les modèles de Ford Explorer produits entre 2012 et 2014.
Le montant A correspond aux montants verticaux entourant le pare-brise, et la garniture de carrosserie correspondante est fixée aux montants grâce à un support en plastique, ainsi qu'à sept agrafes de fixation en plastique. Selon Ford, ce panneau de carrosserie pourrait se détacher du véhicule si l'une de ces agrafes n'a pas correctement fixée, lors de l'assemblage de la voiture ou de sa réparation.
Le constructeur américain a jugé que ce phénomène n'entraînait pas d'important problème de sécurité, en raison de la faible taille et du faible poids de ces pièces sur l'Explorer... Ce qui n'est pas de l'avis de la NHTSA, ainsi que de son homologue Transport Canada, qui ont ouvert une enquête : ces organismes de sécurité nord-américains affirment que des garnitures de carrosserie qui se détachent pendant la conduite d'un véhicule sont susceptibles d'augmenter le risque d'accident pour les autres usagers de la route, et représentent donc un risque de sécurité sur la...Lire la suite sur Autoplus