Publicité

Un footballeur passé par le championnat de France exclu de sa sélection à cause d'une... sextape

C'est une histoire pour le moins insolite. Un footballeur, bien connu des amateurs du championnat de France, vient d'être exclu de sa sélection nationale en raison d'une sextape !

On le sait, le football est le sport le plus populaire de la planète et les scandales sont légions, mais l'histoire qui est arrivée à un ancien joueur du championnat de France sort de l'ordinaire. Depuis plusieurs années, lorsqu'il s'agit de scandales extra sportifs, il faut plutôt se tourner vers le Paris Saint-Germain, mais cette fois-ci, le club de la capitale n'a rien à voir dans cette affaire. Elle concerne un ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, passé au club de 2019 à 2022 et qui évolue actuellement en Angleterre.

Hwang Ui-Jo, footballeur coréen de 31 ans, n'est pas un inconnu des amateurs de football et il a laissé une plutôt bonne image du côté de la Gironde, mais pas sûr que les supporters coréens continuent de le soutenir bien longtemps. Le sportif est actuellement au coeur d'un scandale pour une affaire de sextape illégale. Il a été exclu par sa sélection nationale jusqu'à nouvel ordre avant que la justice ne statue sur son cas. "Nous avons décidé de ne pas sélectionner Hwang Ui-jo pour l'équipe nationale jusqu'à ce qu'une conclusion claire soit tirée sur les faits", a déclaré le comité d'éthique de la Fédération coréenne de football dans un communiqué, avant d'ajouter : "Considérant le fait que le joueur fait l'objet d'une enquête en tant que suspect, il lui est difficile de mener à bien les activités normales de l'équipe nationale."

Hwang Ui-Jo aurait filmé ses ébats sans le consentement de son ex

Le...

Lire la suite


À lire aussi

PORTRAIT Miss France 2024 : Qui est Sonia Coutant, Miss Franche-Comté 2023, qui a changé de vie à cause de la maladie ?
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Aurélie Casse mal à l'aise : un chroniqueur de France 5 balance un dossier gênant de son arrivée à France 5