Publicité

Football: petite révolution, l’UEFA acte le retour de la Russie dans les compétitions jeunes

L’UEFA ne souhaite plus que "les enfants soient punis pour des actions dont la responsabilité incombe exclusivement aux adultes". Réunie en congrès ce mardi, l’instance qui régit le football européen s’est exprimée en faveur du retour des équipes russes lors des compétitions jeunes. Depuis un an et demi et l’invasion de l’Ukraine, toutes les équipes représentant la Russie sont exclues des compétitions organisées par l’UEFA.

"Il est particulièrement regrettable qu'en raison de la persistance du conflit, une génération de mineurs soit privée de son droit de participer à des compétitions internationales de football. Pour ces raisons, le Comité exécutif de l'UEFA a décidé que les équipes russes de joueurs mineurs seraient réadmises dans ses compétitions au cours de cette saison", écrit l’UEFA dans un communiqué.

"Les matchs des équipes russes devront être joués sans le drapeau, l'hymne et la tenue de jeu du pays"

"Le Comité exécutif a demandé à l'Administration de l'UEFA de proposer une solution technique qui permettrait de réintégrer les équipes russes des moins de 17 ans (filles et garçons) même lorsque les tirages au sort ont déjà eu lieu, poursuit l’instance. Tous les matches des équipes russes devront être joués sans le drapeau, l'hymne et la tenue de jeu du pays et pas sur le territoire russe." Concrètement, la Russie va donc pouvoir être directement réintégrée aux qualifications de l’Euro U17 masculin, qui aura lieu à Chypre du 20 mai au 5 juin 2024.

Depuis le printemps 2022 et le début de la guerre en Ukraine, plus aucune équipe russe n’a participé aux compétitions de l’UEFA. Les coéquipiers d'Aleksandr Golovin n’ont par exemple pas été conviés aux éliminatoires de l’Euro 2024.

Article original publié sur RMC Sport