Publicité

Football : Corinne Diacre n'est plus la sélectionneuse des Bleues

Elle avait dénoncé une entreprise de déstabilisation, ce fut un régicide. Au cours d'un Comex extraordinaire de la FFF, à Paris, Corinne Diacre a été démise de ses fonctions de sélectionneuse de l'équipe de France.

L'entraîneure de 48 ans, arrivée aux commandes de l'équipe de France en 2017, était sous contrat avec la FFF jusqu'en 2024 et les Jeux olympiques de Paris. Mais elle était sous pression depuis la mise en retrait de la sélection de la capitaine Wendie Renard et de deux autres vedettes, Marie-Antoinette Katoto et Kadidiatou Diani, qui ont mis en cause, sans la nommer, ses méthodes de management.

Diacre avait été auditionnée mardi, selon son avocat, par les membres de la commission fédérale dont fait partie Jean-Michel Aulas, le patron de l'Olympique lyonnais, lequel avait laissé transparaitre son souhait de la voir partir ces derniers jours.

"Je remercie monsieur Jean-Michel Aulas de m'avoir, au regard des éléments d'information d'ores et déjà recueillis par la commission, assuré qu'il était prêt à revenir sur ses propos publics en considérant désormais la situation avec objectivité et impartialité", affirmait-t-elle...

Un successeur dans des délais serrés

Ce limogeage oblige désormais la FFF à trouver un successeur dans des délais serrés. Le prochain match des Bleues, contre la Colombie en amical, se tient dans à peine un mois à Clermont. Dans cette optique, Philippe Diallo a demandé aux quatre membres de la commission spéciale de "procéder, dans les huit à...


Lire la suite sur ParisMatch