La fonte des glaciers des Alpes dévoile des trésors enfouis depuis des millénaires

·2 min de lecture

Des chercheurs ont découvert des objets vieux de 3000 ans avant notre ère dans les Alpes, à plus de 2800 mètres d’altitude.

Le petit groupe a gravi péniblement les pentes escarpées d'un glacier des Alpes avant de trouver ce qu'il cherchait: une veine de cristal de roche. La scène se déroulait il y a quelque 9.500 ans, et ces hommes du Mésolithique se servaient du précieux cristal pour fabriquer leurs outils. Autant de déductions faites par des archéologues, qui peuvent fouiller ce site de l'extrême - et beaucoup d'autres -, à la faveur de la fonte des glaciers alpins qui libère des artefacts de la gangue de glace qui les protégeait des outrages du temps, parfois depuis presque 10.000 ans.

S'ils ne se réjouissent pas des effets dévastateurs du réchauffement climatique, les chercheurs reconnaissent toutefois qu'il a créé "une occasion" de combler les immenses lacunes dans notre compréhension de la vie dans les montagnes il y a plusieurs millénaires.

"Nous faisons des trouvailles fascinantes, qui nous ouvrent une fenêtre sur une partie de l'archéologie à laquelle nous n'avons normalement pas accès", explique à l'AFP Marcel Cornelissen, qui a emmené l'expédition sur le site mésolithique à 2.800 mètres d'altitude, près du glacier de Brunifirm dans le canton oriental suisse d'Uri.

"Réellement exceptionnel"

Jusque dans les années 90, il était communément admis que les hommes préhistoriques ne s'aventuraient guère en haute montagne. Tout le monde se souvient d'"Oetzi", le corps parfaitement conservé d'un chasseur vieux de 5.300 ans découvert en 1991 en(...)


Lire la suite sur Paris Match