Publicité

Le fonds Marianne fera bien l’objet d’une commission d’enquête

Marlène Shciappa photographiée en novembre 2022 à l’Assemblée nationale.
Marlène Shciappa photographiée en novembre 2022 à l’Assemblée nationale.

POLITIQUE - Après la justice, aux sénateurs de se pencher sur l’utilisation de ce fonds qui fait polémique. Ce mercredi 10 mai, Patrick Kanner, président du groupe PS au Sénat, a annoncé sur Twitter que « les sénateurs ont acté à l’unanimité la création d’une commission d’enquête sur le Fonds Marianne », confirmant ainsi des informations de Politico et Public Sénat.

« Un travail méthodique et rigoureux nous attend pour faire toute la lumière sur l’utilisation de ces fonds », s’est félicité l’élu socialiste, alors que le Parquet national financier (PNF) a ouvert le 4 mai une information judiciaire pour « détournement de fonds publics par négligence », « abus de confiance », et « prise illégale d’intérêts ».

Le travail des sénateurs devra ainsi être complémentaire à celui de la Justice, et ne devra pas empiéter sur les investigations menées par le PNF. Pour rappel, après l’assassinat du professeur Samuel Paty en 2021, le fonds Marianne (doté de 2,5 millions d’euros) avait été créé sous la houlette de Marlène Schiappa pour « promouvoir les valeurs de la République ».

Depuis des révélations successives du magazine Marianne, France 2 et Mediapart, des questions se posent quant à l’utilisation de ces fonds et la gestion opaque du projet. Aujourd’hui ministre déléguée en charge de l’Économie sociale et solidaire, Marlène Schiappa a toujours nié toute implication dans les dysfonctionnements révélés par la presse, dénonçant même les « calomnies » de ceux qui l’accusent de favoritisme.

À voir également sur Le HuffPost :

Fonds Marianne : Anne Hidalgo porte plainte contre X

Le fonds Marianne et Marlène Schiappa au cœur d’une polémique : que leur est-il reproché ?