Publicité

Comment fonctionnaient les thermes romains ?

La pratique du bain public n’a pas été inventée par les Romains, puisqu’il s’agit d’une coutume déjà répandue dans la Grèce antique, et que les premiers thermes de Stabies, près de Pompéi, datent du XVe siècle avant J.-C., soit sept siècles avant la naissance de la Rome antique. Cependant, c’est aux Romains que l’on doit l’apparition du thermalisme tel que nous le connaissons, avec les premiers bains chauds et tièdes qui voient le jour vers le IIe siècle avant notre ère. Dans un premier temps réservés à une élite fortunée, les bains privés vont devenir publics, et cimenter une fonction non seulement sanitaire, mais aussi sociale prépondérante dans la culture de l’Empire romain. Comment les Romains sont-ils parvenus à mettre au point un système aussi efficace ?

Les premiers thermes publics pouvant accueillir un grand nombre de visiteurs apparaissent en 19 av. J.-C. sous les ordres de Marcus Vipsanius Agrippa, gendre et conseiller d’Auguste. Ces bains publics (balneaen latin), deviennent rapidement des lieux de vie incontournables dans les cités romaines : ils contribuent à la santé publique en permettant à tous ceux qui n’avaient pas accès à l’eau chez eux de pouvoir se laver gratuitement, mais aussi de bénéficier d’activités physiques et de soins complets du corps. Les thermes romains sont aussi des lieux de grande mixité sociale : ouverts à tous, ils permettent aux baigneurs de faire du sport, de jouer aux dés, de discuter affaires et même de se cultiver, certains thermes accueillant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chèque, compte en banque : quand les femmes ont-elles obtenu leur liberté financière ?
Qui sont les dieux nordiques ?
Pourquoi les pirates portaient-ils des boucles d'oreilles ?
Droits des femmes : quand les agricultrices sont-elles devenues les égales des agriculteurs ?
Pourquoi les Vikings ont disparu ?