Folie. L’Arabie Saoudite veut ouvrir un parc d’attractions sur une plateforme pétrolière

·1 min de lecture

Le parc a vocation à devenir la “première destination touristique du monde inspirée des plateformes pétrolières offshore”, affirme un communiqué du Fonds public d’investissement d’Arabie Saoudite. Le projet comprend notamment la construction de trois hôtels, de onze restaurants et de montagnes russes en pleine mer, détaille CNN.

À quelques jours de l’ouverture de la COP26, organisée à Glasgow, l’annonce de la création d’un parc d’attractions offshore sur le thème des plateformes pétrolières en Arabie Saoudite ressemble à une mauvaise farce. La toute nouvelle attraction imaginée par le royaume saoudien n’a pourtant rien d’une blague, raconte CNN. Ce “parc de l’extrême” de 150 000 mètres carrés doit être installé sur un complexe pétrolier du golfe Persique pour devenir la première attraction touristique du genre.

Si le calendrier de sa réalisation n’a pas été précisé, le projet, baptisé The Rig (la plateforme), bénéficie pour l’instant des financements du Fonds public d’investissement (PIF) d’Arabie Saoudite. Il comprend notamment la construction “trois hôtels et onze restaurants répartis sur plusieurs plateformes connectées, ainsi que des montagnes russes et des activités extrêmes telles que le saut à l’élastique et le parachutisme”, détaille la chaîne d’information américaine. Une vidéo promotionnelle vantant la “multitude d’offres d’accueil, d’aventures et d’expériences sportives aquatiques” a été publiée au début du mois d’octobre.

Rivaliser avec Dubaï, Abou Dhabi et Oman

Ce projet “unique” compte attirer “des touristes du monde entier”, avance le PIF. Il s’inscrit dans la stratégie Saudi Vision 2030, qui vise à rendre l’Arabie Saoudite attractive pour diversifier

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles