Publicité

Cette fois-ci, ce sont plus de 2 millions de Tesla rappelées !

Parce que rien ne doit être pris à la légère

Tesla, le mastodonte de l'industrie automobile axée sur l'électrification, se retrouve actuellement dans l'œil du cyclone avec un rappel massif concernant pas moins de 2,2 millions de ses véhicules aux États-Unis. La raison derrière cette convocation inhabituelle ? La taille des caractères utilisés pour les clignotants sur l'écran des véhicules, jugée trop minime selon la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l'organisme de régulation américain dédié à la sécurité routière. Cette découverte a émergé au cours d'une inspection de routine menée par la NHTSA, qui a pointé du doigt un potentiel risque en lien avec la difficulté de déchiffrer les informations cruciales pour la sécurité.
Le hic réside dans la lisibilité des indicateurs, et la NHTSA craint qu'une police trop chétive ne puisse accroître les risques d'accidents. Bien que Tesla affirme n'avoir eu connaissance d'aucun incident ou blessure découlant de ce problème, l'agence de sécurité routière prend des mesures préventives pour réduire au minimum les risques potentiels.

Une mise à jour à distance et le problème est réglé

La solution envisagée par Tesla pour remédier à cette situation repose sur une mise à jour logicielle à distance. En clair, cela signifie que les propriétaires de Tesla n'auront pas à se déplacer physiquement jusqu'à un centre de service pour résoudre ce dilemme de lisibilité. Une mesure qui pourrait être vue comme pratique, évitant ainsi des désagréments aux propriétaires de ces véhicules.
Il est à souligner que ce rappel concerne la grande majorité des Tesla circulant sur les routes américaines, même si certains modèles pourraient être exemptés. Les véhicules touchés par cette convocation...Lire la suite sur Autoplus