Le FMI appelle la zone euro à doper ses plans de relance

·1 min de lecture
LE FMI APPELLE LA ZONE EURO À DOPER SES PLANS DE RELANCE

BRUXELLES (Reuters) - Les pays de la zone euro devraient consacrer à la relance budgétaire un effort supplémentaire représentant 3% de leur produit intérieur brut (PIB) sur la période 2021-2022 afin de doper la croissance de deux points d'ici la fin de l'an prochain, a déclaré mercredi le Fonds monétaire international (FMI).

Dans ses nouvelles perspectives régionales, le FMI ajoute que cette relance accrue devrait être suivie d'une consolidation budgétaire plus soutenue une fois les capacités excédentaires réduites.

"Un tel effort supplémentaire de l'ordre de 3% du PIB sur 2021-2022 pourrait augmenter l'activité d'environ 2% d'ici la fin 2022 et réduire de plus de moitié l'impact à moyen terme grâce à ses effets soutenus sur la demande", explique-t-il.

"Cela aurait plus d'avantages et moins d'inconvénients pour les ménages à bas revenus qu'un soutien monétaire supplémentaire", explique-t-il en ajoutant que cela aurait aussi pour effet de favoriser la remontée de l'inflation vers l'objectif visé.

Les Etats de la zone euro ont consacré un montant global de plus de 3.000 milliards d'euros au soutien à leur économie depuis le début de l'an dernier et certains, comme l'Italie, préparent des mesures supplémentaires, la "troisième vague" de la pandémie menaçant de retarder le redémarrage de l'activité.

(Jan Strupczewski, version française Marc Angrand)