Publicité

Flow mental : la journée type pour être au top toute la journée au travail

Erwan Deveze, consultant en neuromanagement, décrypte ce qui se passe dans notre cerveau tout au long de la journée, à l’aide des neurosciences, et propose des conseils simples pour optimiser sa journée de travail.

L’idéal est de se réveiller avec la lumière du jour qui (par cascade hormonale) prépare progressivement le corps à l’action. À éviter, checker illico ses mails et SMS : cela surcharge le cortex préfrontal et déclenche d’emblée une décharge de cortisol, hormone du stress. Effet double peine pour le cerveau ! Mieux vaut filer sous la douche, moment qui laisse souvent émerger les idées incubées pendant la nuit notamment grâce aux "processus associatifs inédits". Attention, ces illuminations sont très éphémères, mieux vaut les noter !

Parenthèse "pré-action" pour organiser par écrit (encore mieux, sous forme de dessin) sa journée sur une feuille : objectifs, projets, temps forts, interactions… Cela aide à moins subir les évènements.

Le cerveau est frais, les idées viennent facilement, on résout aisément les problèmes. Durée maximum d’efficacité d’une réunion : 45 min à 1 h, pas plus !

Les capacités d’attention, d’élaboration et de concentration sont au top : c’est le créneau téléphone et mails et on met un casque si besoin, bref, on s’isole ! Objectif : rester 45 min à 1 h sans lever le nez.

Une sieste de 15-20 min maximum pour ne pas perturber le rythme circadien jour/ nuit. Imparable pour régénérer en accéléré son cerveau et retrouver ses capacités et son énergie pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La dépression est-elle héréditaire ?
Pourquoi peut-on manger la moisissure du fromage ?
Top 3 des principales sources de stress chez les Français
Vieillissement : les multivitamines aideraient à protéger la mémoire
Comment votre cycle menstruel peut influencer la structure de votre cerveau