Publicité

Les flottes d'entreprises ne sont pas assez vertes

Encore trop peu

On le sait, les ventes de voitures électriques ne cessent d'accélérer au fil des années. Et pour cause, les pouvoirs publics font tout leur possible pour inciter les automobilistes à passer à cette motorisation, et cela semble fonctionner. Enfin, c'est au moins le cas pour les particuliers, car les professionnels ont un peu plus de mal à s'y mettre. Et le constat est sans appel : 60 % des grandes entreprises disposant d’une flotte automobile de plus de 100 véhicules légers ne se conforment pas aux obligations légales énoncées par la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM). Cette dernière impose en effet aux sociétés de renouveler leur parc avec 20 % de véhicules à faibles émissions. Malheureusement, seules quelques-unes jouent le jeu, comme La Poste, EDF ou Hertz, entre autres. Léo Larivière, responsable de la transition automobile au sein de Transport & Environnement souligne que la majorité des véhicules électrifiés sont hybrides rechargeables. Ces derniers représentent les trois quarts des immatriculations professionnelles, mais fonctionnent à 90 % en mode thermique.

Encore du travail

Alors que les véhicules électriques constituent 16 % des ventes de véhicules neufs en 2023, ce sont les particuliers qui portent...Lire la suite sur Autoplus