Publicité

En Floride, une nouvelle loi étend le port d’armes à feu

“À dater du 1er juillet 2023, les habitants de Floride vont pouvoir porter une arme dissimulée sans permis ni entraînement au tir”, rapporte le Miami Herald.

Le gouverneur républicain de Floride Ron DeSantis a en effet “discrètement promulgué une nouvelle loi, le lundi 3 avril, qui élimine tout prérequis pour pouvoir porter une arme dissimulée dans la majeure partie de l’espace public en Floride”, note de son côté le quotidien USA Today.

En vertu de cette nouvelle loi, les résidents de l’État qui possèdent une arme à feu seront autorisés à la porter de façon dissimulée sans avoir besoin d’un permis, donc “sans avoir suivi au préalable d’entraînement au tir ni s’être prêtés à une vérification d’antécédents”.

Une loi qui mécontente tout le monde

Cette nouvelle loi, qui prendra effet le 1er juillet prochain, “mécontente toutes les parties”, poursuit le journal américain. Les militants en faveur d’une limitation des armes à feu estiment en effet que cette loi “provoquera de nouveaux bains de sang dans un pays où les tueries de masse sont de plus en plus fréquentes”. Les défenseurs du port d’armes, quant à eux, se plaignent que la nouvelle loi ne permette que le port d’armes dissimulées et non le droit pour les résidents de Floride de “porter ouvertement leur arme à feu en public”.

La Floride devient le 26e État américain à permettre le port d’armes dissimulées, et la promulgation de cette loi par le gouverneur ultraconservateur Ron DeSantis “intervient cinq ans après que son prédécesseur, lui aussi républicain, Rick Scott avait promulgué une loi restreignant le port d’armes dans son État” à la suite de la tuerie de Parkland, qui avait fait 17 morts dans le lycée Marjory Stoneman Douglas, le 14 février 2018.

Mais, comme le souligne le quotidien USA Today, “depuis les choses ont changé, et l’époque est à l’extension du droit au port d’armes plutôt qu’à sa restriction”. Ron DeSantis a d’ailleurs laissé entendre que la Floride devrait aller plus loin et permettre aux possesseurs d’armes de porter ouvertement leur arme à feu, et le sénateur républicain et auteur de la proposition de loi, Jay Collins, s’en est félicité dans un communiqué : “Le gouvernement ne se mettra plus en travers de la route des Américains respectueux de la loi qui veulent pouvoir se défendre et défendre leur famille.”

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :