Publicité

Fiscalité : tout ce qui change en 2024

Fiscalité, placements, crédits, immobilier, assurances… tout ce qui change en 2024.  - Credit:Illustration : Tartrais pour Le Point
Fiscalité, placements, crédits, immobilier, assurances… tout ce qui change en 2024. - Credit:Illustration : Tartrais pour Le Point

Petit pense-bête pour savoir tout ce qui va changer en 2024 en matière de placements, de crédits ou encore d'assurances. 
 • Taxes foncières. Avant même la hausse des taux décidée par les communes, les valeurs locatives qui servent de bases d'imposition sont relevées de 3,9 %. Cela concerne également la taxe d'enlèvement des ordures ménagères.

• Assurances. La dérive des dépenses de santé, l'inflation du coût des soins, le transfert du remboursement de l'Assurance maladie aux complémentaires généreront une envolée des tarifs des assurances santé. Ces derniers devraient progresser en moyenne de 8,1 %, après 4,7 % en 2023. Les primes des contrats collectifs d'entreprises augmenteraient de 9,9 % en moyenne, avec des pointes à 11,7 % pour certains, et celles des contrats individuels de 7,3 %.

Même évolution pour les assurances habitation et auto. Les assureurs pensaient relever leurs tarifs de plus de 5 %. Mais c'était compter sans la décision du gouvernement de relever leurs cotisations au titre du financement des catastrophes naturelles. Le taux de prélèvement grimpe de 12 à 20 % au 1 er janvier 2025 pour les assurances habitation, et de 6 à 9 % pour l'auto sur les garanties vol et incendie. Une augmentation en cachant souvent une autre, l'État relève de 60 centimes par an au 1 er juillet 2024 la cotisation des contrats auto et habitation au Fonds de garantie des victimes d'actes de terrorisme.

• Impôt sur le revenu. Les tranches du barème ont été revalorisées [...] Lire la suite