Publicité

Fiona Gélin : "On n'avait pas le droit...", ce prénom différent qui lui a été donné à sa naissance

Actrice et sex symbol des années 80, Fiona Gélin a fait du chemin. Au cours de sa vie, la comédienne a connu des hauts et des bas. L'actrice n'a jamais caché avoir dû faire face à de nombreuses addictions. Mais grâce à son nouveau compagnon, Richard, de 20 ans son cadet, elle est parvenue à tirer un trait sur ses vieux démons. A 15 ans, elle s'est fait connaître du grand public en jouant dans Le Grand carnaval. En parallèle de sa carrière d'actrice, Fiona Gélin est devenue mannequin pour les magazines Lui et Playboy. Une notoriété fulgurante que la comédienne a mal vécu. C'est pour cette raison qu'elle a révélé être tombée dans la dépendance.

Le prénom de naissance de Fiona Gélin

Si Fiona Gélin s'est toujours fait appelée ainsi, elle n'a pas toujours porté ce prénom. En effet, la comédienne portait un autre patronyme à sa naissance comme elle l'a confié à Jordan de Luxe le 5 février dernier sur C8 : "Fiona était un prénom écossais. Et à l'époque, on avait pas le droit de donner des prénoms étrangers", a-t-elle déclaré. Avant d'être surnommée Fiona, elle portait un prénom beaucoup plus "classique" : "Donc mon père a décidé de m'appeler Bénédicte car mon grand-père paternel s'appelait Benoit. Dès la naissance, on m'a appelée Fiona". Son père n'est autre que Daniel Gélin, un célèbre acteur qui a marqué le paysage cinématographique français.

Elle se confie sur Simone Signoret

Très proche de son papa, Fiona Gélin (...)

Lire la suite sur Closer

Régime : cette activité qui ne demande aucun effort permet de perdre du poids en 10 minutes
Gal Gadot maman pour la quatrième fois après une grossesse difficile, elle publie un cliché de sa petite fille
Charles III et Kate Middleton : ce précieux conseil d’Elizabeth II qu’ils auraient dû écouter pour éviter les rumeurs
Karine Le Marchand : “A ma demande…”, très en colère elle donne des détails sur l’arrestation de sa fille
Karine Le Marchand : après la garde à vue de sa fille, elle lève le voile sur son traitement thérapeutique