Publicité

"Elle a fini comme une merde" : Sandrine Bonnaire évoque avec colère la mort "inacceptable" de sa mère en Ehpad

Quelques mois après avoir annoncé publiquement le décès de sa mère dans des circonstances terribles en Ehpad, Sandrine Bonnaire est revenue sur ce drame.

C'est un combat que mène Sandrine Bonnaire depuis plusieurs mois. À la fin du mois d'août dernier, la mère de la comédienne est décédée alors qu'elle se trouvait dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Sandrine Bonnaire a accusé l'Ehpad public dans lequel se trouvait sa maman depuis trois ans d'être responsable de sa mort et a décidé de porter plainte contre l'établissement pour "maltraitance" et "négligence". "Je m'attaque à une institution énorme. Ce n'est pas un Ehpad privé, je m'attaque au publique, au corps médical et le combat va être long. Je ne sais pas si je vais le gagner", déclarait-elle sur CNews le 29 novembre.

Ce mardi 23 janvier, Sandrine Bonnaire était invitée de l'émission En Aparté sur Canal+. À cette occasion, l'actrice de 56 ans s'est une nouvelle fois confiée sur la douloureuse perte de sa mère : "Les soupçons, on les avait déjà depuis très longtemps. Il se trouve qu’on voulait la changer d’endroit depuis pas mal de temps. Mais manque de place, comme partout… On a constaté plein de défaillances, de négligences, que ce soit au niveau de la toilette, de la nourriture, des soins médicaux, de la manière dont on lui parlait… Ma mère s’est mise à décliner, comme c’est la plupart des cas pour ces personnes-là. J’ai discuté avec un médecin qui m’a dit que la moyenne de vie en général dans ces endroits, c’est deux ans."

À lire également

"Chanceux d’être en vie" : Jamie Dornan transporté d’urgence à l’hôpital après des symptômes de crise cardiaque

"Ce n’est pas possible. J’ai eu envie de le dire", poursuit Sandrine Bonnaire au sujet de son récent cri du cœur. "On abandonne nos vieux, on ne les respecte pas. Il est très clair que les vieux ne sont pas utiles à la société donc c’est une des raisons principales. Je trouve aberrant de finir comme ça. La question se pose pour nous tous, pour demain, pour nous...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

VIDÉO - Sandrine Bonnaire se confie à propos de sa terrible agression