Publicité

Le fils de Claude François furieux contre Faustine Bollaert : "Ce n'était pas un viol !" (VIDEO)

Malgré le décès de Claude François en 1978, les rumeurs autour du légendaire artiste français n'ont cessé de se multiplier. Plusieurs femmes ont pris la parole afin de pointer du doigt le comportement du chanteur à leur égard. Certaines ont parlé des gestes déplacés, tandis que d'autres ont évoqué des agressions sexuelles. En mai 2023, Faustine Bollaert recevait sur le plateau de Ça commence aujourd'hui (France 2) une certaine Christine. Elle racontait avoir eu une relation avec Claude François alors qu'elle était adolescente.

À lire également

Kevin Debonne, l'ex d'Inès Reg, prend la parole en pleine polémique Danse avec les stars

Pour leur premier rapport sexuel, le chanteur l'aurait "enfermée à clé" alors qu'elle souhaitait "partir" et n'avait aucune attirance pour lui, l'ayant rencontré totalement par hasard à plusieurs reprises en tant que danseuse. Malgré une longue conversation à ce sujet avec Nathalie Rheims et Faustine Bollaert qui étaient choquées d'apprendre ce qui lui était arrivé, Christine refusait de qualifier ce dernier de "viol". Un discours inaudible pour Faustine Bollaert : "Quand on ne donne pas son consentement, on est enfermée à clé, on vient vous rechercher, c'est un viol ! Je sais que pour vous c'est difficile, là je le dis pour ceux qui nous regardent. Mon cœur de femme est tellement près du vôtre. Mais je suis en colère pour ceux qui vont nous regarder et qui vont se dire : 'Ah, moi non plus peut-être que c'était pas un viol'. Si ! C'est un viol ! On dit 'non', c'est un viol. On ne dit pas 'oui', c'est un viol. On vous enferme, c'est un viol", avait-elle lâché.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi