Publicité

Combien de films français ont été nommés aux Oscars avant Anatomie d'une chute ?

Zuma Press / Bestimage
Zuma Press / Bestimage

Les nommés pour la 96ème cérémonie des Oscars sont désormais connus. Et le grand favori, sans trop de surprise, se nomme Oppenheimer : le long métrage signé Christopher Nolan part en tête avec treize nominations, devant Pauvres Créatures (onze), Killers of the Flower Moon (dix) ou encore Barbie (huit), son adversaire au box-office l'été dernier.

Mais la sensation nous vient de France. Pas de La Passion de Dodin Bouffant, non retenu parmi les cinq finalistes pour l'Oscar du Meilleur Film en Langue Étrangère, mais d'Anatomie d'une chute. La Palme d'Or de Justine Triet s'offre cinq nominations, et concourt dans les catégories principales, à savoir Meilleur Film et Meilleure Réalisation, où la cinéaste est la seule femme en lice cette année.

Anatomie d'une chute devient ainsi le dixième long métrage français (ou co-produit par la France) à pouvoir briguer l'Oscar du Meilleur Film en l'espace de 85 ans. Et il rejoint ces opus :

Si Anatomie d'une chute devait créer la surprise et remporter l'Oscar du Meilleur Film, il deviendrait le troisième long métrage de cette liste à le faire, après The Artist et CODA.

Du côté des cinéastes,…

Lire la suite sur AlloCiné

Golden Globes : Anatomie d'une chute préféré à Barbie, Oppenheimer et Le Cercle des Neiges

Oscars 2024 : 5 nominations pour Anatomie d'une chute !

"C'est l'un de mes meilleurs films, il a été mal compris" : Nicolas Cage souhaite qu'on redécouvre enfin ce bide de Martin Scorsese

Chicago Fire : que va-t-il arriver au Lieutenant Kelly Severide (Taylor Kinney) dans la saison 12 de la série ?

5 ans après le drame du studio Kyoto Animation, le coupable est condamné à la peine capitale

"Un exercice très spécial et étrange" : les stars de Rivière-Perdue racontent le tournage embarrassant des scènes d’intimité