Une fillette trouve une dent de megalodon sur une plage du Maryland

Molly Sampson, 9 ans, a découvert une dent appartenant à un Otodus megalodon, une espèce de requin aujourd’hui disparue, sur Calvert Beach, dans le Maryland (États-Unis) le 25 décembre.
Facebook / Alicia Sampson Molly Sampson, 9 ans, a découvert une dent appartenant à un Otodus megalodon, une espèce de requin aujourd’hui disparue, sur Calvert Beach, dans le Maryland (États-Unis) le 25 décembre.

ÉTATS-UNIS - Un véritable miracle de Noël pour les paléontologistes amateurs. Molly Sampson, 9 ans, a fait une découverte à la valeur inestimable le 25 décembre sur Calvert Beach, dans le Maryland aux États-Unis, comme le relate la BBC.

Chasseuse de fossiles chevronnée, la fillette a mis la main sur une dent appartenant à un Otodus megalodon, une espèce de requin aujourd’hui disparue. Le megalodon – nom qui vient du grec ancien et signifie opportunément « grosse dent » – a vécu dans les océans du monde entier jusqu’à sa disparition il y a au moins 3,5 millions d’années. C’est sans doute « le plus grand macroprédateur marin que le monde ait jamais connu », a dit à la chaîne américaine CBS Stephen Godfrey, conservateur du département de paléontologie au Calvert Marine Museum, auprès duquel Molly et sa famille ont pu soumettre la découverte.

Une « découverte unique dans une vie »

C’est la mère de la petite fille, Alicia Sampson, qui a partagé l’histoire de ce fossile sur son compte Facebook, racontant que Molly et sa sœur Nathalie ont demandé et reçu comme cadeau de Noël « des cuissardes pour partir à la chasse aux dents de requin comme des pros ». Une passion dans la famille, puisque Molly a trouvé plus de 400 dents depuis qu’elle s’intéresse aux fossiles.

À peine fini leur petit-déjeuner, le 24 décembre, « la première chose qu’elles ont fait a été de les mettre pour partir à la chasse », poursuit Alicia. « Et regardez la taille de la dent que Molly vient de trouver ! »

Vous ne pouvez pas visionner ce contenu car :

  • Vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers en vous abonnant. Vous ne pourrez donc pas lire nos vidéos qui ont besoin de cookies tiers pour fonctionner.

  • Vous utilisez un bloqueur de publicité. Nous vous conseillons de le désactiver afin d’accéder à nos vidéos.

Si vous n'êtes dans aucun de ces deux cas, contactez-nous à aide@huffingtonpost.fr.

Le père de Molly, Bruce, chasse également des fossiles dans la région depuis qu’il est enfant et a toujours rêvé de trouver une dent de cette taille. Un rêve exaucé par sa fille, qui se verrait bien paléontologue pour faire de l’étude des fossiles son métier. « Elle est vraiment fascinée par eux, poursuit Alicia. Elle est aussi très bonne au violon et elle a dit qu’elle pourrait aussi enseigner le violon comme je le fais pour gagner sa vie. Elle pourrait donc être un bon mélange de son père et moi, si elle pouvait faire les deux d’une manière ou d’une autre ! »

Le Calvert Marine Museum a également salué la paléontologiste en herbe, soulignant une « superbe trouvaille ». Pour Stephen Godfrey, c’est une « découverte unique dans une vie ».

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi