Publicité

Le Fil d’Ariane - Chantal Ladesou : "Je suis fière d’incarner une grand-mère sur TF1"

Dès la scène d’ouverture, on se dit qu’Ariane vous ressemble comme deux gouttes d’eau…

Chantal Ladesou : Complètement ! C’est un costume sur mesure, taillé par de très bons auteurs qui m’ont beaucoup écoutée, observée. Ariane a une façon d’être qui me ressemble. J’ai tout de suite aimé cette femme extravagante, avec de vraies valeurs. Les choses importantes, comme les enquêtes ou ses petits-enfants, la rendent plus sérieuse.

Ce rôle était écrit pour vous…

Les auteurs ont travaillé pendant deux ans, je n’ai eu qu’à entrer dans des chaussons. Par-dessus le marché, ils ont voulu une Ariane élégante. Vous avez vu les tenues ? Elles sont chics !

Après Emily in Paris, c’est « Chantal in Sète » (ville où a été tournée la série)…

Exactement ! J’aime beaucoup la mode, je me suis bien amusée avec la costumière. Nous avons fait les boutiques jusqu’à pas d’heure, nous étions souvent d’accord.

À lire également

C’est quoi cette mamie ?! (6Ter) - Le premier grand rôle de Chantal Ladesou : "Ma surprise a été totale"

Ariane ressemble aussi beaucoup à Aurore, la grand-mère fantasque que vous interprétez dans les films C’est quoi cette famille ?! et C’est quoi cette mamie ?!, de Gabriel Julien-Laferrière (sortis en 2016 et 2019)…

Oui, un peu. Ce doit être une facette de moi, à la fois une mamie cash et très tendre, qui inspire les auteurs.

C’est drôle de vous retrouver en journaliste enquêtrice, vous qui n’avez pas tellement brillé dans ce rôle dans le jeu Mask Singer, sur TF1 !

C’est vrai, ça ! Ils sont maso, non ? (Rires) C’est incroyable, j’ai été incapable de reconnaître qui que ce soit, mais je me suis quand même bien amusée dans ce rôle. J’étais fascinée par les voix des uns et des autres.

Dans la série, votre personnage est une chroniqueuse judiciaire, poussée vers la sortie. On lui reproche de ne plus être « dans le coup ». Un sujet profondément d’actualité…

C’est d’une cruauté sans nom. Dès qu’on a trois cheveux blancs, on est fichu dehors. C’est un phénomène qui touche en majorité les femmes, mais ça ne fait rien, on va lutter !

Dans la série, ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi