Publicité

Les Figures de l’ombre (C8) : Qui sont les 3 pionnières méconnues de l'histoire de la conquête spatiale ?

En 1961, en pleine guerre froide, les États-Unis sont en compétition avec l’URSS pour la conquête de l’espace. Une affaire de prestige et de pouvoir. Dans cette course, les Soviétiques ont de l’avance. Beaucoup ! La Nasa n’a alors plus qu’un objectif : envoyer un Américain sur la Lune. Toutes les énergies sont mobilisées, dont celles de Mary Jackson, Katherine Johnson et Dorothy Vaughan, trois mathématiciennes noires, dans cette Amérique en pleine ségrégation raciale. En s’appuyant sur un livre enquête signé Margot Lee Shetterly, Hidden Figures, dont les droits d’adaptation ont été vendus avant même sa parution (en 2016), Les Figures de l’ombre dévoile cette incroyable histoire… vraie !

Mary Jackson

Membre des « ordinateurs en jupon », comme étaient surnommées, de façon péjorative, les femmes appartenant au groupe de calcul supervisé par Dorothy Vaughan, Mary rejoint ensuite le département soufflerie de la Nasa. Aspirant à plus, elle va devoir aller devant la justice pour obtenir le simple droit de suivre des cours du soir. Elle deviendra la première ingénieure afro-américaine des États-Unis. Pour l’incarner, la production a fait appel à la pétillante chanteuse Janelle Monáe (à gauche), remarquée dans le film Moonlight, lui aussi sorti en 2017. Mary, son modèle, est décédée en 2005, à 83 ans. Elle a travaillé pour la Nasa jusqu’à sa retraite, en 1985.

À lire également

Empire (W9) - Taraji P. Henson : "Cookie ne laissera personne indifférent"

Katherine Johnson

Surdouée, Katherine a suivi une scolarité adaptée, au sein d’une école réservée aux Noirs dans l’État ségrégationniste de Virginie. Quand débute l’histoire, elle a un doctorat, est mère de trois enfants, veuve, et travaille comme « calculatrice humaine », vérifiant les travaux des scientifiques du centre de recherche Langley, en Virginie. Un jour, elle a l’opportunité de rejoindre le Space Task Group, dirigé par Al Harrison (un personnage inventé, joué par Kevin Costner). Seule Noire au milieu d’hommes blancs, elle va devoir se battre pour s’imposer. Dans ce rôle, Taraji P. Henson (au centre, vue dans Person of Interest et Empire) crève l’écran. "Lorsque j’ai rencontré Katherine, confie-t-elle, j’ai vu ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi