Le festival Pariscience 2020 s’invite dans votre salon

·2 min de lecture

A année exceptionnelle, dispositif d’exception. Pour sa 16e édition, le festival Pariscience se déroule en ligne et est ouvert à tous. Une aubaine ! Ainsi, dès le 23 octobre, 60 documentaires scientifiques en compétition sont accessibles gratuitement via une simple plateforme. Biodiversité et développement durable figurent dans la sélection mais aussi une remarquable enquête sur les dérives de l’intelligence artificielle. Après Mathieu Kassovitz et Julie Depardieu, Julie Gayet préside cette année le jury.

Covid-19 et couvre-feu pour plus de la moitié des Français : les vacances de la Toussaint ont un goût de pré-confinement… Coincés à la maison, même avec les enfants, on peut quand même tirer le meilleur de la situation, changer d’horizon et se changer les idées grâce l’édition 2020 de ce festival international autour de la science - au sens large - qui se déroule en ligne du 23 au 28 octobre. Sujets d’actualité et questions intemporelles sont traitées sous plusieurs formats – courts et longs métrages, documentaires télé – avec un lien commun : éclairer les consciences, nourrir l’esprit critique, encourager le débat, mieux comprendre les enjeux entre sciences et société… Avec un fil rouge cette année : « femmes et science ».

120 scientifiques

La noble ambition du festival, auquel participent 19 pays, prend une résonance particulière avec les questionnements récents autour de l’instruction et l’enseignement scientifique, la place indispensable de la contradiction. En faisant dialoguer les scientifiques (120 intervenants) et le public, le jeune public, sur des domaines comme l’archéologie, la médecine, la conquête spatiale, la montée des océans, la disparition des espèces, Pariscience prend une dimension citoyenne.

Films, tables rondes, débats... en direct ou en replay

Ainsi, en plus de découvrir des films magnifiques et engagés, même depuis son canapé, tout un chacun peut assister aux tables rondes et débats, en direct ou en replay. Et parce qu’il n’est jamais trop tôt pour planter des petites graines, une programmation spécialement dédiée aux jeunes (à partir de 7 ans) a été concoctée, avec une quinzaine de documentaires dont « Gorilles dans la tourmente », « On a dormi sous la mer » ou « Les volcans tueurs ». De quoi(...)


Lire la suite sur Paris Match