Publicité

Fertilité : messieurs, faites attention si vous travaillez avec votre ordinateur sur les genoux

Messieurs, si vous êtes concernés par ce phénomène, vous feriez mieux d’arrêter immédiatement. Selon plusieurs scientifiques, une exposition répétée à la chaleur générée par l’ordinateur sur les genoux peut entraîner, dans certains cas, une baisse de la fertilité.

young couple using internet on laptop with empty blank screen at home, top view, buy or rent online concept

Nous sommes nombreux à travailler avec notre ordinateur sur les genoux, notamment depuis que le télétravail est devenu la norme chez de nombreux salariés. Mais attention, car cette pratique ne serait pas sans risques chez les hommes. En effet, la chaleur dégagée par l’appareil au niveau de l’entrejambe pourrait causer certains problèmes.

"Quand l’ordinateur chauffe au niveau des testicules, il peut y avoir un risque de baisse de la fertilité transitoire", a expliqué la dermatologue Nina Roos, dont les propos ont été relayés par Cnews. Comme elle l’a rappelé, les organes génitaux ont besoin "d’être à une température inférieure à celle du reste du corps" pour produire des spermatozoïdes de bonne qualité”, à environ deux degrés de moins. Et concrètement, l’utilisation d’un ordinateur portable peut entraîner des hausses de température de 2,5 °C en une heure.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "500 000 personnes en France ont un glaucome et ne le savent pas"

Des seuils considérés comme dangereux

Une précédente étude, datant de 2010 et menée par des chercheurs de l’Université de New York, avait également mis en avant les mêmes conclusions. Concrètement, les scientifiques avaient placé des capteurs de température sur les testicules de 29 hommes. Puis, après 10 à 15 minutes d'utilisation sur les genoux, les températures enregistrées avaient atteint des seuils considérés comme dangereux pour la production de sperme.

À noter qu’il existe également un autre problème lié à l’utilisation d’ordinateurs portables. "En raison de la chaleur émanant de l’ordinateur, des plaques violacées peuvent apparaître sur les zones de contact, c’est ce que l’on appelle la dermite des chaufferettes", a ajouté Nina Roos tout en précisant que cette manifestation cutanée était due à "l’effet de chauffe sur les vaisseaux sanguins. C’est une sorte de vasodilatation" (une augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins, NDLR). Alors pour éviter ce genre de complications, quelques conseils sont à suivre.

À LIRE AUSSI >> Télétravail : pourquoi contraindre les salariés à revenir au bureau est une mauvaise idée

Comme le rappelle le gouvernement sur son site Internet, les personnes qui font du télétravail doivent impérativement travailler sur une table ou un plan de travail et poser les deux pieds complètement sur le sol. Il est également recommandé de rehausser son ordinateur afin d’avoir le haut de l’écran à hauteur des yeux et, si cela est possible, de le brancher ponctuellement sur un grand écran. Enfin, il est fortement conseillé d’éviter de travailler sur un canapé de manière prolongée, ce qui peut entraîner l’apparition de TMS (Troubles Musculo-Squelettiques).

VIDÉO - Télétravail : ce que votre patron a le droit de faire pour vous surveiller