Publicité

Comment fermer les comptes des réseaux sociaux d’une personne décédée ?

La présence en ligne d’une personne décédée peut être source de douleur pour ses proches. Les réseaux sociaux, à l’image de Facebook, d’Instagram ou de X (anciennement Twitter), ont dans cette perspective mis en place des politiques spécifiques pour gérer les comptes des utilisateurs décédés. Celles-ci permettent aux familles de fermer les comptes ou de les convertir en espaces de commémoration. Les réseaux sociaux ont en effet conscience de l’importance de traiter ces situations avec sensibilité et respect, et proposent en ce sens des options adaptées aux souhaits de la famille. La première étape consiste généralement à contacter le service client du réseau social concerné et à fournir des documents officiels, comme le certificat de décès.

Facebook présente 2 options pour gérer les comptes d’utilisateurs décédés : la transformation en compte de commémoration ou la suppression permanente. Pour transformer un compte en espace de commémoration, un proche doit remplir un formulaire en ligne et communiquer un lien vers un avis de décès ou un document similaire. Cette "transformation" permet de conserver le profil en créant un espace où les amis et la famille peuvent partager des souvenirs. Si la suppression du compte est préférée, un membre de la famille proche ou un exécuteur testamentaire peut en faire la demande en apportant une preuve de leur relation avec le défunt, en plus du certificat de décès.

Instagram appartenant à Facebook, les options proposées sont peu ou prou les mêmes, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Argent : Quelles sont les aides disponibles en 2024 pour acheter une voiture électrique ?
Quels sont les pays qui vendent le plus d'armes au monde ?
Quelles sont les voitures les plus rapides du monde ?
Quel est le salaire moyen d'une hôtesse de l'air ?
Selon ce chercheur, les sportifs vont de moins en moins battre de records !