Publicité

"Toi, ferme ta gueule !" : Gilles Verdez perd ses nerfs et insulte un membre de la production de TPMP ! (VIDEO)

Anne Hidalgo ne cache pas son pessimisme à moins de six mois des Jeux olympiques 2024. Interrogée, ce jeudi 25 janvier, dans l'émission Télématin sur la question des transports lors de l'événement, la maire de Paris a déclaré "qu'il faut continuer à travailler parce qu'on n'est pas encore prêts". "Il y a des sujets qui méritent encore des améliorations. Il ne faut pas mentir aux gens. Quand les gens galèrent dans les transports du quotidien, je ne vais pas leur dire: 'C'est super, c'est réglé. Non'", a-t-elle ajouté.

Thomas Sotto n'a ensuite pas manqué de la questionner sur la récente nomination de Rachida Dati au ministère de la Culture. "Est-ce que c'est vrai que vous avez éclaté de rire lorsque vous avez appris qu'elle avait été nommée ministre de la Culture", a-t-il demandé. "Je ne sais pas si j’ai éclaté de rire, mais j’ai vraiment très sincèrement pensé au monde de la culture", a-t-elle rétorqué, avant de préciser qu'elle devait d'abord faire ses preuves. Elle a ensuite reconnu "égoïstement" s'être réjouie du départ de Rachida Dati de l'hémicycle du Conseil de Paris. "On a quand même vécu des épreuves pendant trois années d’injures, d’insultes permanentes. Ça va nous faire un peu des vacances", a-t-elle lâché non sans esquisser un sourire.

Ce jeudi 25 janvier, Cyril Hanouna est revenu dans Touche pas à mon poste! sur cette inimitié entre les deux femmes politiques. Baba a ensuite évoqué la future élection pour la mairie de Paris en 2026 et a questionné son chroniqueur Gilles Verdez. La tension est rapidement montée puisque le compagnon de Fatou est plutôt "pro Anne Hidalgo", ce qui n'est pas du tout le cas de Cyril Hanouna !

"Vous voulez que je vous explique ce qu'il va se passer en 2026 aux prochaines élections municipales à Paris ?", a initié Gilles Verdez avant d'être interrompu par le père de Lino et Bianca. "Il n'y connait rien à rien (...) Vas-y, dis ta connerie et après je vous dirai la vérité. Vous êtes prêt à l'entendre? Place à guignol", a taclé l'animateur. "Les Jeux Olympiques à Paris vont être un triomphe", a-t-il lancé avant de s'en prendre au chauffeur de salle Lionel Tim, ex membre des Link Up. "Toi, Lionel Tim ferme ta gueule! Vu ce qu'il a pris dans la gueule hier, il n'a pas moufté, si j'étais toi, je me tais pendant une semaine", a-...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi