Une femme qui pensait souffrir des symptômes de la ménopause décède d'un cancer

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
"Le cancer du pancréas est quelque chose dont nous devons tous être conscients car c'est un cancer si mortel", a alerte sa fille (Getty Images/iStockphoto)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La fille de Joanne Eales se bat aujourd'hui pour sensibiliser la population aux symptômes du cancer du pancréas.

En février 2020, Joanne Eales a commencé à ressentir certains symptômes désagréables : des maux de dos, des douleurs au ventre, etc. Autant de signes qu’elle a rapidement mis sur le compte de la ménopause. À cause du confinement décidé pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, elle a consulté son médecin généraliste puis a finalement pris rendez-vous pour un scanner dans un centre privé. Cet examen a révélé la présence d’une tumeur, un cancer du pancréas de stade quatre. Un diagnostic alarmant, elle a alors reçu une chimiothérapie palliative. L’équipe médicale lui a annoncé qu’il lui restait entre trois et six mois à vivre. Joanne Eales est décédée en avril dernier.

Maintenant, sa fille Chelsea Bennett, 27 ans, a fait de la maladie mortelle de sa mère son combat, raconte The Mirror. Elle veut faire connaître au plus grand nombre les manifestations de cette maladie afin d’encourager la population à se faire dépister. "Cela a commencé par un léger mal de ventre et de dos, puis elle a eu un léger changement dans ses habitudes intestinales. Elle a pensé : 'c'est peut-être à cause de mon âge', à cause du début de la ménopause. Maman pensait que ce n'était qu'une de ces choses. Elle menait toujours une vie normale et faisait des choses normales", a expliqué la mère de deux enfants.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "C’est le premier cancer, tous sexes confondus, alors il faut y penser"

14 184 nouveaux cas en France

"Même une semaine avant sa mort, elle mettait encore du vernis sur ses ongles. Pendant ce temps, je vivais entre deux maisons, je récupérais les enfants à l'école et j'allais plus tard chez ma mère. Je passais toute la nuit chez ma mère. Étant enfant unique, il n'y avait personne d'autre avec qui partager ce fardeau", explique Chelsea. Avant de conclure : "Le cancer du pancréas est quelque chose dont nous devons tous être conscients car c'est un cancer si mortel".

En France, on estime à 14 184 le nombre de nouveaux cas de cancers du pancréas en 2018 dont 51 % chez les hommes. Les symptômes possibles ne sont pas spécifiques d’un cancer du pancréas. Diagnostiqué tardivement, ce cancer peut être suspecté par la présence de certains signes comme une perte de poids, une perte d’appétit, des troubles de la digestion, une importante fatigue, une faiblesse, des douleurs abdominales ou une jaunisse.

VIDÉO - À Gaza, le yoga comme outil contre la maladie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles