Publicité

Une femme de 85 ans retrouvée morte dans la benne à ordures de l’hôpital d’Aix-en-Provence

Une semaine après la macabre découverte, l’émotion est toujours aussi forte à Aix-en-Provence. Dimanche 25 février, une femme de 85 ans prénommée Joëlle a été retrouvé morte dans une des bennes à ordures de l’hôpital par l’un de ses proches. La vieille dame, qui souffrait d’une maladie neurodégénérative, ainsi que de symptômes d’Alzheimer et de Parkinson et d’hallucinations auditives, avait disparu de l’établissement deux jours plus tôt.

Ce jour-là, vendredi 23 février, Joëlle souffrait de démence et a été conduite à l’hôpital d’Aix-en-Provence par sa fille vers 13 heures. Mais après avoir passé la journée sa mère, celle-ci a été conduite vers la sortie par le personnel médical peu avant 21 heures. Elle a ainsi laissé Joëlle seule à l’hôpital. C’est à ce moment que la nonagénaire a échappé à la vigilance des médecins et a disparu pendant deux jours. Avant d’être retrouvée morte dans cette benne à ordure, comme le raconte France 3 Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

« Un contexte de forte tension » aux urgences

Dans un communiqué transmis à la chaîne de télévision jeudi 29 novembre, le centre hospitalier décrit « un contexte de forte tension » en évoquant le jour de la disparition de Joëlle. « Le service des urgences [a] fait face à un afflux de patients, dont trois en urgence vitale admis quasi simultanément », explique-t-il. L’hôpital assure toutefois que dès le moment où l’octogénaire a été portée disparue « 5 équipes de plusieurs personnes ont été déployées pour effectuer de...


Lire la suite sur ParisMatch