Publicité

INFO RMC SPORT. FC Versailles: le président dévoile les dessous de l’arrivée de Pierre Gasly comme actionnaire

Alexandre Mulliez, comment a commencé la collaboration avec Pierre Gasly?
Un des gros sujets c’est de faire rayonner le club. Accélérer le développement en créant une série documentaire, on est en train de convaincre une plateforme d’acheter le programme. Et on s’est dit qu’il serait bien de s’associer avec une célébrité. On a fait une liste d’une vingtaine de personnes avec des sportifs, des comédiens, musiciens… En tête de liste il y avait Pierre parce que je suis fan de F1 et je voulais quelqu’un qui pouvait nous accompagner aussi sur les sujets de performance. Le frère de Charles Leclerc nous a mis en relation, on s’est rencontrés il y a deux mois et au bout de dix minutes, on savait qu’on allait s’associer.

"Monter en L2 dans les deux prochaines années"

Pourquoi a-t-il accepté?
On s’est rencontrés pas forcément pour ça mais il est fan de foot. Il investit dans les sociétés et il avait envie d’apporter son expertise du sport, sa notoriété pour faire grandir un club. Il cherchait un projet sur le long terme, pas s’associer sur un club qui va grandir et être revendu. Moi j’espère être là pour toujours. On partage les mêmes valeurs, les mêmes principes. Donc il s’est dit que ça pourrait être sympa.

Quels seront son statut et son niveau d'investissement?
Il est propriétaire du club au même niveau que moi et Fabien (Lazare, co-actionnaire). Il nous a demandé de ne pas dire les montants, mais c’est significatif, ce n’est pas 3 ou 4%.

Quels sont les objectifs du club avec son arrivée?
Nous on veut devenir pros, donc monter en L2 dans les deux prochaines années (l’équipe est actuellement 10e avec 15 points de retard sur la 2e place mais seulement 3 points d’avance sur la zone de relégation, NDLR). On a déjà pas mal recruté parce qu’on a récupéré un club qui n’était pas structuré. 55 salariés avec les joueurs. Le but du jeu c’est de performer en restant petit. On veut rester un club familial.

Article original publié sur RMC Sport