Publicité

FC Porto: l’ancien entraîneur de l’OM, André Villas-Boas, défie l'indéboulonnable président

"Je suis candidat à la présidence du FC Porto", a lancé André Villas-Boas à l'occasion de la présentation de sa candidature. Le coach de 46 ans, sans club depuis son départ de l'OM en février 2021, a officialisé son intention de briguer la présidence du FC Porto qui sera déterminée par un vote des "socios", vraisemblablement en avril prochain.

Le club du nord du Portugal est dirigé depuis avril 1982 par Jorge Nuno Pinto da Costa, aujourd'hui âgé de 86 ans et dont le parcours se confond avec la montée en puissance de Porto et même une certaine hégémonie sur ses grands rivaux du football lusitanien, le Benfica Lisbonne et le Sporting Portugal. Ancien disciple de José Mourinho, Villas-Boas a entraîné le club de sa ville natale pendant une saison seulement, en 2010-2011, mais il a alors remporté un triplé Championnat-Coupe du Portugal-Ligue Europa.

Des pertes de 40 millions pour le FC Porto

AVB a également connu la Premier League avec Chelsea et Tottenham, avant de remporter le champion de Russie avec le Zénith Saint-Pétersbourg. Avant de rejoindre Marseille, il a fait une escale d'un an en Chine, chez le Shanghai SIPG. Ses ambitions pour le FC Porto, qu'il avait déjà manifestées publiquement, ont provoqué des remous au sein du club et de ses ultras, fidèles à Pinto da Costa.

En novembre, Villas-Boas avait dénoncé des "actes d'intimidation, de vandalisme et de violence" visant un de ses collaborateurs et sa résidence à Porto. Après avoir passé plusieurs années sous la menace de sanctions de l'UEFA pour manquement aux règles du fair-play financier, le FC Porto peine toujours à redresser ses comptes de façon durable, ayant affiché des pertes de 40,7 millions d'euros au cours de la saison 2022/2023.

Article original publié sur RMC Sport