Publicité

Faut-il vraiment éteindre sa box Internet la nuit pour faire des économies ?

L'électricité consommée par les appareils électroniques est au cœur des préoccupations, entre enjeux écologiques et économiques. Les augmentations continues des tarifs de l'électricité depuis deux ans nous incitent à réduire notre consommation. L'Agence de la transition écologique (Ademe) conseille ainsi de prendre des mesures pour limiter le gaspillage, y compris en éteignant les box Internet, qui ont tendance à rester constamment allumées. Elle préconise ainsi de les éteindre durant les périodes d'inactivité, particulièrement la nuit. Cette mesure permettrait de faire des économies substantielles sur la facture d'électricité. Mais qu'en est-il réellement ? Nos confrères de commentçamarche.net ont tenté de répondre à cette question.

Dans un rapport publié le 21 mars, l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep) révèle que les box consomment entre 10 et 25 W, selon leur modèle et leur technologie. En éteignant une box «gourmande» toutes les nuits, on pourrait donc économiser jusqu'à 18,36 euros par an. Cependant, les économies restent modestes, notamment avec les modèles plus récents moins énergivores. Les décodeurs TV associés aux box ont également un impact sur la consommation d'électricité. En les éteignant systématiquement en dehors des périodes d'utilisation, on peut réaliser des économies allant jusqu'à 26 euros par an, selon le modèle. Cependant, le mode veille contribue déjà à réduire leur consommation. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vous avez été victime d’une «arnaque à la mule» ? Racontez-nous
Suède : une chaîne de pharmacies interdit la vente de crèmes antirides aux moins de 15 ans
Michel-Édouard Leclerc s’engage à baisser les prix «sans altérer» la hausse des revenus des agriculteurs
Bonne Maman, La Laitière, Cristaline… voici le classement des marques préférées des Français
Des barbecues XXL pour des budgets XXL : un business en pleine expansion