Publicité

Les fans de Taylor Swift contrôlent le web

Numerama & France Culture

Cet article est extrait de la chronique du 9 février de Numerama dans le Meilleur des mondes, l’émission de France culture qui questionne le numérique, dont Numerama est partenaire.

Du jour au lendemain, des centaines de millions de vidéos sur TikTok se sont retrouvées sans aucun son. Toutes les musiques de Taylor Swift, Lady Gaga, Ariana Grande, mais aussi Drake et les Beatles ont disparu. Leur point commun ? Ils ont signé sous le label Universal, qui a retiré ses musiques de la plateforme chinoise, après avoir échoué à atteindre un accord financier le 31 janvier.

Selon Universal, la rémunération des chanteurs proposée par Tiktok serait misérable. Du côté de TikTok, on accuse Universal de cupidité… en résumé, on parle ici d’une histoire de gros sous.

Et comme d’habitude dans ces affaires, le plus intéressant est à chercher du côté des utilisatrices et utilisateurs. En l’occurrence ici, de la force des fans de Taylor Swift. Que se passe-t-il lorsque les chansons de votre artiste préférée disparaissent ? Vous les chantez vous-mêmes, bien sûr ! Des centaines, milliers d’internautes ont commencé à reproduire les performances de la chanteuse, pour que d’autres puissent réutiliser ces musiques-là en toute légalité. Attention, gare à vos oreilles.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : Flickr/CC/Eva Rinaldi