Publicité

Familles nombreuses : la vie en XXL (TF1) : Cindy Van der Auwera explique pourquoi sa tumeur au cerveau n’a pas pu être complètement extraite

Ce weekend, Cindy van Der Auwera a partagé des photos qui en ont surpris plus d'un sur Instagram. En effet, la mère de famille nombreuse a dévoilé deux clichés d'elle sur son lit d'hôpital. Elle a accompagné ces deux photos d'une légende on ne peut plus claire, à l'adresse de ses détracteurs. "Une question revient sans cesse : 'de quelle opération s'agissait-il ?'. Alors je suis passée par toutes sortes d'opérations d'après "les je connais tout de la vie des autres" (de la sleeve pour vraiment perdre du poids au 'je n'ai rien du tout, ce n'est que du buzz'..)", s'est-elle d'abord agacée. Puis de poursuivre : "Parce que l'opération s'est bien passée, je peux maintenant vous en parler. Depuis 2 ans, je souffre de douleurs dans la mâchoire, ce qui m'a valu l'ablation des dents de sagesse, chose qui n'a servi à rien car les douleurs persistaient".

À lire également

Familles nombreuses : la vie en XXL (TF1) : Hanaa Elah évoque le syndrome génétique rare de l’un de ses fils

"Si ça grossit, le chirurgien a parlé de radiothérapie"

Des douleurs hélas "très vives" au point de vouloir "se cogner la tête par terre" comme elle l'a précisé. "Le médecin pense alors à des douleurs du nerf trijumeau. En fin d'année dernière, je passe alors une IRM Le verdict tombe et là, Seb et moi nous restons scotchés, choqués comme par un coup de massue", s'est-elle souvenue. Cindy Van der Auwera a ensuite confirmé qu'il s'agissait donc bien du nerf trijumeau et qu'il était la raison de tous ses maux. Pourquoi ?

"Il est écrasé par une tumeur cérébrale (visiblement bénigne)", a écrit l'épouse de Sébastien Van der Auwera. La maman s'est ensuite questionnée sur la marche à suivre, et elle s'est par exemple demandé "Comment agir avec les enfants ?". La mère découverte dans Familles nombreuses : la vie en XXL a par la suite décidé de raconter son rendez-vous avec le chirurgien. Il "m'explique qu'il y a 3 possibilités : ne rien faire, la radiothérapie ou la chirurgie.. vue mes douleurs, il n'opte que pour la chirurgie", a-t-elle confié celle q...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi