Publicité

Familles nombreuses : la vie en XXL (TF1) : "Je n’ai pas le droit de conduire", Cindy Van der Auwera évoque les conséquences de son opération

Le 18 mars dernier, Cindy Van der Auwera a expliqué à ses fans pourquoi sa tumeur au cerveau n'avait pas complètement été extraite lors de son opération chirurgicale. "J'ai un contrôle tous les 3 mois par IRM. Si ça grossit, le chirurgien a parlé de radiothérapie. C'était trop risqué par rapport à la localisation", a-t-elle écrit en story. Quelques jours avant, la maman de famille nombreuse s'était sentie obligée de faire une mise au point après les nombreuses spéculations à son sujet sur la toile. "Depuis 2 ans, je souffre de douleurs dans la mâchoire, ce qui m'a valu l'ablation des dents de sagesse, chose qui n'a servi à rien car les douleurs persistaient", avait-elle débuté.

À lire également

“Nous sommes responsables aussi” : Ambre (Familles nombreuses) pousse un coup de gueule suite aux déclarations d’Inès Reg et de Natasha St-Pier

"Je n'ai pas le droit de conduire"

Puis d'ajouter : "Le médecin pense alors à des douleurs du nerf trijumeau. En fin d'année dernière, je passe alors une IRM Le verdict tombe et là, Seb et moi nous restons scotchés, choqués comme par un coup de massue (…) Il est écrasé par une tumeur cérébrale (visiblement bénigne)". Elle a ensuite expliqué que le médecin lui a indiqué qu'elle avait trois possibilité : "ne rien faire, la radiothérapie ou la chirurgie..". Mais c'est finalement pour l'option chirurgie que le spécialiste préfère opté vues ses douleurs. Depuis, Cindy Van der Auwera continue de donner de ses nouvelles à ses milliers d'abonnés. Elle leur a précisé hier, mardi 26 mars, face caméra en story sur Instagram, certaines conséquences de cette lourde opération.

Elle a évoqué ses douleurs et a expliqué ne parler que très peu pour éviter qu'elles ne soient encore plus fortes. "J'ai l'impression qu'on me tire les cheveux tout le temps. Sinon je ne sens plus certains endroits", a-t-elle écrit. Et de poursuivre : "Je n'ai pas le droit de conduire pendant deux mois je crois, je n'ai pas le droit de prendre l'avion, je n'ai pas le droit de faire du sport non plus". "...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi