Publicité

Familles Nombreuses - "Quand ils grondent ils grondent, c'est parfait", "Voilà une bonne maman", "Elle gère" : les internautes fans de l'éducation donnée par Clément et Céline

Ce vendredi 15 mars 2024 dans Familles Nombreuses sur TF1, Céline et Clément Baudrand ont tenté un pique-nique dans un parc avec leurs triplées. Afin de les tenir en place, ils n'ont pas hésité à avouer une petite ruse, qui a amusé les internautes. Ces derniers apprécient plus généralement le naturel et l'éducation donnée par le couple, et notamment par Céline.

Capture écran TF1 direct/Familles Nombreuses
Céline Baudrand se balade au parc avec ses triplées
Capture écran TF1 direct/Familles Nombreuses Céline Baudrand se balade au parc avec ses triplées

Les inconditionnels des familles Nombreuses du docu-réalité éponyme de TF1 avaient rendez-vous avec leurs clans préférés pour la dernière fois de la semaine, ce vendredi 15 mars 2024 aux alentours de 17h45. Le quinzième épisode de cette huitième saison les a emmenés en Charente-Maritime, chez les Cortez, présentés comme la famille cool de la saison. Les fils Cortez participent depuis quelques jours à une compétition régionale de skate. Mais malgré tous leurs efforts, Antonio et Léandre ne se sont pas qualifiés pour la suite. Seul Octave est parvenu à titrer son épingle du jeu et réaliser une belle performance : "je suis content de moi, j'ai le meilleur score des Cortez", s'est-il alors félicité.

Le samedi matin, Olivier Gayat se lève à 6h30, comme ont pu le découvrir les téléspectateurs dans une séquence le concernant. Le père de famille a en effet ouvert son entreprise dans le bâtiment, et y travaille du lundi au samedi. "Je suis quelqu'un qui bosse énormément […] Je sacrifie un peu ma famille mais c'est comme ça", a expliqué celui qui doit subvenir aux besoins de ses enfants et de sa femme Souk, mère au foyer. Mais cet enfant de la DDASS en retire une belle fierté : "j'ai appris à grandir tout seul et me battre pour avoir ce que je veux". Un exemple pour ses enfants qui le soutiennent inconditionnellement...

Près de Monaco, chez les Esposito dont les enfants ont été jugés "pourris gâtés" par les internautes, Olivier le papa a décidé d'offrir une petite séance de coiffure à ses deux fils. Mais son initiative a rapidement tourné au drame... Tony n'a pas vraiment apprécié une blague de son papa, qui lui a suggéré en photo une coupe de cheveux très étrange. Une fois la vraie coupe débutée, le petit garçon s'est montré très réfractaire... heureusement, le papa est finalement parvenu à terminer son ouvrage.

"Au moins les Baudrand assument leurs travers"

À l'approche de leur mariage, le quotidien se poursuit chez le couple Baudrand dans le Rhône. Ayant laissé la maison à sa fille Lina qui fêtait ses 18 ans durant tout le week-end, Céline la maman s'est octroyée une balade matinale au parc avec ses triplées. Une virée pas vraiment reposante : sur le chemin, les filles n'ont eu de cesse d'enlever leurs casquettes, un petit jeu qui a passablement énervé Céline : "des fois je suis agacée et je montre que je suis agacée : 'l'acte 40 de la casquette !'", a-t-elle admis à la caméra. Heureusement, la maman trentenaire a été rejointe par son compagnon, avec lequel toute la petite famille a pu se poser sur l'herbe pour pique-niquer. Mais là encore, Jade, Molly et Grace ne les ont pas épargnés.

Une à une, les petites se sont amusées à se sauver loin de leurs parents. "On ne peut pas appeler ça un moment de détente quand t'as des triplées !", a reconnu Céline. À l'instar de son compagnon Clément, celle-ci n'a alors pas hésité à les appâter avec la nourriture, et notamment les chips. "En tant que parents responsables, on utilise la nourriture pour les garder au même endroit !", a alors ironisé Clément, assumant pleinement cette ruse. Sur le réseau social X, cette petite combine parentale a été largement excusée par les internautes, plutôt ravis par le naturel et le réalisme du couple.

Beaucoup ont aussi salué la réaction de Céline lorsque sa file Lina lui a laissé un message vocal pour la prévenir d'un petit problème : l'un de ses amis a cassé une lampe dans les escaliers, alors même que la maman avait interdit aux jeunes de monter à l'étage. Afin de responsabiliser sa fille, Céline n'a pas hésité à se montrer intransigeante et à l'inviter fermement à avoir le courage de l'appeler, plutôt que lui laisser un message.

Vidéo. Familles Nombreuses : un 10ème enfant pour les Gayat ?