Publicité

"Trop familier" : la véritable raison du vent monumental infligé par Catherine Ringer à Emmanuel Macron

L'image a fait le tour des télés et des réseaux sociaux. Le 8 mars dernier, Emmanuel Macron s'est pris LE vent de l'année par Catherine Ringer. Ce jour-là, le président de la République avait organisé une cérémonie symbolique place Vendôme. Pour la Journée internationale du droit des femmes, la liberté de recourir à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) a été scellée dans la Constitution. Pour interpréter la Marseillaise lors de cet événement, Emmanuel Macron a demandé l'aide de Catherine Ringer. Et après avoir chanté l'hymne nationale lors de cette journée historique, l'artiste a snobé le président de la République. Lui l'a accueillie chaleureusement lorsqu'elle descendait de scène avec un baisemain. Mais alors qu'il tentait de lui faire une accolade, Catherine Ringer s'est dégagée et a poursuivi son chemin.

Catherine Ringer : "Ce n'était pas le moment"

Une scène surprenante, applaudie par certains, moquée par d'autre. Invitée sur les ondes d'Europe 1 après cette cérémonie, la chanteuse des Rita Mitsouko s'est expliquée. "Il y avait de la haine ?", lui a demandé Julia Vignali. Et Catherine Ringer de répondre : "Je trouvais simplement que ce n'était pas le moment". Selon elle, l'échange avec Emmanuel Macron n'a pas été aussi gênant qu'on pouvait le penser. Catherine Ringer a en effet révélé qu'elle avait vécu une sorte de quiproquo avec le chef de l'État. Face à face, les deux n'auraient pas vraiment su comment se (...)

Lire la suite sur Closer

Xavier Dupont de Ligonnès : “un homme seul ne peut pas…”, cette théorie lunaire de l’avocat de la famille
Voici l’organe qui ne vieillit pas dans votre corps quel que soit votre âge
Marina Carrère d’Encausse et Antoine Mesnier séparés : cette annonce inattendue et triste en pleine émission
Disparition de Lina dans le Bas-Rhin : cette soirée cruciale que les gendarmes attendent
Les restes d’une adolescente de 16 ans portée disparue depuis 2004 découverts dans une caravane